Autour de Paris : un week-end sur la Côte Normande

par Inès
6 commentaires
Port d'Honfleur

Avec l’arrivée des beaux jours, une envie de soleil et de mer se fait toujours ressentir, surtout quand on est citadin. Ce moment où l’on s’imagine sur un transat, avec le bruit des vagues en fond et le soleil qui nous caresse le visage… Impossible quand on vit à Paris ? Pas si vous vous évadez sur la côte normande le temps d’un week-end ! Je vous propose un petit tour entre Dieppe et Caen, en longeant le littoral normand, et vous verrez que cette région vous réserve d’agréables surprises: nature, gastronomie, culture et bien d’autres aspects participent au charme de cette région incontournable en France.

 

📷 Carte des choses à voir sur la Côte Normande

 

1⃣ Dieppe

Vue sur Dieppe

Dieppe, ville portée par l’activité de son port et par la richesse de son patrimoine.

Accessible en 3 petites heures avec une location de voiture à Paris, Dieppe est une ville balnéaire de la Côte d’Albâtre qui a connu ses heures de gloire du XIIIème au XVIème siècle. Abritée par deux hautes falaises, elle accueille de nombreuses églises, deux châteaux,  un charmant théâtre à l’italienne et un quartier de marins, celui du “Pollet”. Autrefois, le port accueillait des nefs du monde entier, mais ces échanges furent stoppés lors des guerres du XVIème siècle … Néanmoins, le port est aujourd’hui riche de ses divers secteurs : celui du Transmanche ; le port commercial ; le port de pêche ; le port de plaisance ; le secteur des chantiers navals ; et enfin le secteur éolien offshore. Pour les moins frileux, Dieppe possède une superbe plage de galets, longue d’un kilomètre et demi.

🔎 Visite virtuelle → Découvrez les incontournables de Dieppe et sa région avec des visites virtuelles.

🔎 Esprit châtelain →  Voici notre sélection de 11 magnifiques châteaux français, sur la route vers la Normandie découvrez celui de Château Gaillard.

🔎 Sur la route vers la NormandieUn week-end en famille dans l’Oise.

 

2⃣ Varengeville-sur-Mer

Cour intérieure de longère à Varengeville

Varengeville est un écrin préservé entre patrimoines culturel et naturel.

A quelques kilomètres de Dieppe, dans la direction de Fécamp, ne manquez pas l’adorable village de Varengeville-sur-Mer, sa petite église et son cimetière marin perchés, qui culminent à 80 mètres au-dessus de la mer. Vous pourrez y admirer un vitrail du célèbre artiste Georges Braque. D’autres artistes bien connus ont séjourné à Varengeville-sur-Mer, ainsi les âmes de Turner, Renoir, Monet, Miró, Prévert, Proust ou Ravel  habitent-elles encore les lieux.

 

3⃣ Fécamp

Façade du Palais Bénédictine à Fécamp.

Le palais Bénédictine est une merveille architectural, située à Fécamp, et où est fabriquée la célèbre liqueur Bénédictine.

Fécamp vous charmera de par son ambiance authentique. Réputée entre autres pour son superbe Palais Bénédictine de style néo-gothique et néo-renaissance – où est fabriquée la célèbre liqueur aux 27 plantes, et qui présente une riche collection d’arts religieux et contemporain – Fécamp dispose aussi du premier port morutier français.  Ne manquez pas la visite du Palais Ducal et profitez d’une balade bien iodée sur la digue qui mène au phare.

🔎 Trouvez votre hôtel ! → Environ à la moitié du parcours, voici des pistes pour trouver un hôtel dans les environs de Fécamp et Etretat.

 

4⃣ Étretat

Falaises d'Etretat

Les mystérieuses falaises d’Etretat éveillent à l’imaginaire, dans un décor à couper le souffle.

Etretat attire les touristes du monde entier pour ses majestueuses falaises calcaires. De nombreuses légendes existent autour des “sculptures” rocheuses naturelles. Par exemple Maurice Leblanc, dans son roman Arsène Lupin: gentleman cambrioleur tient le héros éponyme pour détenteur de l’accès à l’aiguille Creuse… celle-ci renfermerait le plus fabuleux trésor jamais imaginé ! Le Château les Aygues, la Chapelle Notre-Dame de la Garde ou encore l’Abbaye de Montivilliers sont d’autres étapes emblématiques de la ville d’Etretat.

Ici aussi de nombreux artistes et personnalités ont trouvé l’inspiration : Paul Signac, Eugène Delacroix, Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Léon Blum ou encore Henri IV y ont tous séjourné.

🔎 Bon à savoir → Vous pourrez vous promener sur la plage pour observer les falaises d’en bas, (mais pas juste en-dessous, c’est interdit et très dangereux), ou sur les sentiers qui surplombent la mer, mais gare au vertige !

 

5⃣ Le Havre

Vue sur la Havre

Derrière sa façade de ville industrielle, le Havre pourrait vous réserver de belles surprises.

Le Havre est une ville dont les Français ont souvent une mauvaise image, aquise dès le XIXème siècle, celle d’une ville industrielle et peu chaleureuse. Pourtant, elle pourrait vous réserver bien des surprises. La ville, qui a beaucoup souffert de la Seconde Guerre mondiale, a retrouvé une figure notamment grâce au travail de l’architecte Perret,  tant et si bien que le centre-ville est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le Havre fêtera cette année (2017) ses 500 ans en grandes pompes. Et sachez qu’il existe aussi un port de plaisance, qui accueille de très grands voiliers du monde entier, et vous pourrez facilement y pratiquer de nombreux sports nautiques. Découvrez le MuMa, musée d’Art Moderne.

🔎 Bon planLouer un vélo (Vél’H) pour découvrir la ville autrement…

 

6⃣ Honfleur

Les quais d'Honfleur

Sur les quais d’Honfleur, on déambule dans une atmosphère hors du temps.

Au tour à présent de ce village qui est  probablement mon coup de coeur de la “Côte fleurie”, et la porte d’entrée du Calvados : Honfleur. Des quais et terrasses du port de plaisance au dédale de ruelles qui grimpent, c’est un village tout à fait charmant, particulièrement animé par ses nombreuses galeries d’art. C’est un plaisir de déambuler dans le Faubourg Sainte-Catherine, encore empreint de l’atmosphère des “gens de mer” qui y habitaient. Autrefois village fortifié, le promeneur attentif trouvera de rares vestiges de ce passé, tels la “Porte de Caen”. Du côté du Faubourg Saint-Léonard, on peut encore observer des fontaines et un lavoir, mais aussi de luxuriants jardins qui font la part belle à l’art en tout genre.

🔎 Bon à savoir → Très prisé des “weekenders”, je vous conseille une visite d’Honfleur hors-saison (type printemps ou fin d’été)…

 

7⃣ Trouville-sur-Mer

La « Reine des plages » ou plage de Trouville est bordée de somptueuses villas du XIXème siècle.

L’authentique station balnéaire de Trouville-sur-Mer se trouve sur la rive droite de la Touques. Ancien port de pêche au début du XIXème siècle, avant l’arrivée des villégiateurs, Trouville est encore réputée pour son “maquereau” (labellisé) et ses nombreux restaurants. Le quartier du port est plutôt pittoresque, les ruelles y sont étroites. Sur le front de mer, le long de la promenade des “Planches Savignac”, l’ambiance est différente: de somptueuses villas datant de la deuxième moitié du XIXème siècle bordent la plage de sable fin. Elle fut sacrée “Reine des plages” au XIXème siècle, et ce titre fut repris pour baptiser un journal local. Cette jolie station balnéaire un peu bobo est un must lors de votre passage sur la Côte Fleurie.

 

8⃣ Deauville

Plage de Deauville au soleil couchant

A Deauville, on se promène sur les mythiques « Planches », avec en toile de fond les fameux parasols et les cabines de plage… et la mer !

C’est juste de l’autre côté de la Touques que se trouve la très chic et un poil snob Deauville. Créé en 1860 par le Duc de Morny, ce spot des stars, de la bourgeoisie, des cavaliers, des cinéphiles et des joueurs de casino a vu ses premiers touristes arriver au XIXème siècle, avec la mode des bains de mer. La plage fait la fierté des Deauvillais: d’une longueur qui semble infinie (2 kilomètres), elle accueille les emblématiques parasols colorés, les cabines de plage et les fameuses “Planches”. Le long de ce grand “parquet” qui borde la plage, les noms d’acteurs et réalisateurs du Festival du film américain sont inscrits sur les “lices” de la promenade. So chic !

🔎 Bon à savoir → Là encore, privilégiez un week-end hors saison !

 

9⃣ Houlgate

Plage d'Houlgate et cerf-volants

Le festival « Plein Vent » d’Houlgate attire tous les ans une foule d’amateurs de cerf-volants.

A Houlgate, tout est fait et pensé particulièrement pour le confort des familles. Au-delà des activités nautiques et en tout genre qui y sont proposées, c’est surtout une station balnéaire à dimensions humaines, qui ne manque pas moins de cachet. Les magnifiques villas qu’on y trouve n’éclipsent pas le classement du site “d’intérêt scientifique et paysager”, qui fera le bonheur des amateurs de fossiles et de géologie.

 

🔟 Cabourg

Façade du Grand Hôtel de Cabourg

C’est au Grand Hôtel de Cabourg que Marcel Proust est venu s’inspirer pour « A la recherche du temps perdu »…

Entre la Côte Fleurie et le Pays d’Auge, Cabourg est sûrement LA destination romantique de ce parcours, pas seulement parce qu’elle accueille le Festival du Film “Journées Romantiques” ! Forte de ses 4 kilomètres de plage, où petits et grands pourront profiter  du sable et de la mer, c’est aussi ici que Marcel Proust est venu séjourner, laissant ainsi à “Balbec” (Cabourg) son empreinte “belle-époque”. Pendant la seconde guerre mondiale, Cabourg fut sacrée ville de repos et de détente de la Wehrmacht. Mais même pendant ce temps, les villas XIXème furent tout à fait préservées, à la plus grande joie des architectes qui en ont fait aujourd’hui un superbe terrain de jeu. Entre le Grand Hôtel, l’hippodrome et le casino, Cabourg vous séduira avec ses nombreux parcs et jardins. L’appellation “ville fleurie” est attestée !

 

🏁 Caen

Abbaye-aux-Hommes de Caen

L’Abbaye-aux-Hommes est un des plus beaux édifices de Caen, aujourd’hui, elle abrite l’Hôtel de Ville.

Même si elle n’est pas située sur la côte, cette ville emblématique de la Normandie vaut le détour pour son patrimoine architectural et historique. Capitale du duché de Normandie et Cité de Guillaume le Conquérant, Caen regorge de monuments impressionnants. Ne manquez pas la visite de l’Abbaye-aux-Hommes, et de l’Abbaye-aux-Dames, et du Château de Caen, très bien conservé.  Le centre-ville est aussi à (re)découvir, entre églises, hôtels particuliers, places pavées, et musées. Autour du port de plaisance, le pittoresque quartier du Vaugueux permet de jolies flâneries et quelques surprises gastronomiques (les fameuses tripes à la mode de Caen !).

🔎 Le mot écolo → Caen, c’est aussi et surtout une ville verte, dans laquelle on circule aisément à pied, en vélo, et même en petit train !

🔎 Un temps pour la Mémoire → Au Nord de la ville, ne manquez pas le Mémorial de Caen, qui retrace la terrible histoire du XXème siècle, et duquel des visites partent pour se rendre sur les plages du débarquement, à Ouistreham, Arromanches, Courseulles-sur-Mer ou encore Colleville-sur-Mer.

🔎 Encore plus d’idées de week-endsA Nice, à Lille, à Rotterdam, à Palma de Majorque, à Lisbonne, en Italie.

 

Crédits photo : Une, Dieppe, Varengeville, Fécamp, Etretat, Le Havre, Honfleur, Trouville, Deauville, Houlgate, Cabourg, Caen

6 commentaires

6 commentaires

Moelleuse 25 mars 2018 - 13:55

Bonjour !

Si je peux me permettre, la Normandie est également composée de la Manche (et de l’Orne mais je connais moins !). Vous passez à côté de Granville, des îles Chausey, du Cotentin euh… Du Mont Saint Michel ! 🙂

Répondre
Pierre 26 mars 2018 - 7:32

Bonjour, oui bien sûr !! Mais comment visiter la belle Normandie en une seule fois ?? 😉 Ce sera l’occasion d’écrire un nouvel article 😛
Bien à vous, Pierre

Répondre
Charlène Jiho Travel Blog 13 mai 2017 - 13:52

Honfleur a l’air d’être une très jolie ville ! Chouette sélection !

Répondre
Inès 15 mai 2017 - 11:00

Bonjour Charlène 🙂 Oui Honfleur est vraiment une ville à voir si vous en avez l’occasion, un havre de tranquillité si vous n’y allez pas en pleine haute saison bien-sûr… Merci pour votre commentaire, à bientôt !
Inès

Répondre
Samsha 12 mai 2017 - 8:54

J’aime beaucoup la Normandie, il y a tant de belles choses à voir! C’est l’idéal pour passer un week-end ensoleillé.

Répondre
Inès 15 mai 2017 - 11:01

Merci Samsha pour votre commentaire, oui c’est une région parfaite pour recharger les batteries 🙂
A bientôt,
Inès.

Répondre

Laissez un commentaire