Un week-end à Rotterdam : mes bons plans !

par Pierre
2 commentaires
Vue de Rotterdam aux Pays-Bas.

On connaît bien Amsterdam et ses canaux. En revanche, on connaît beaucoup moins Rotterdam, cataloguée comme une ville industrielle avec son port gigantesque. Pourtant, la deuxième ville la plus peuplée des Pays-Bas a beaucoup de choses très sympathiques à proposer. Laissez-vous suprendre le temps d’un week-end !

 

Mon impression de Rotterdam

C’est difficile de se faire vraiment une impression de Rotterdam avant d’y être allé. A priori, ce n’est pas une ville très belle. Il faut savoir qu’elle a été intégralement rasée en 1940, et reconstruite après la guerre sans se soucier de l’architecture passée. De ce fait, ne vous attendez pas à une copie d’Amsterdam et de ses façades !Ancienne photo de Rotterdam bombardée.

Voici à quoi ressemblait Rotterdam en 1940…

Mais c’est aussi cela qui rend Rotterdam attachante : la ville est totalement décomplexée, on sent qu’il y a un vrai esprit de création, les habitants prennent plaisir à vivre dans leur ville sans se poser trop de questions, et en étant très ouverts sur le monde et à la nouveauté. Et puis c’est une ville portuaire, la mer n’est pas très loin, c’est une ambiance très particulière et très joyeuse.

Vue des nouvelles tours construites à Rotterdam.

Et voici Rotterdam aujourd’hui…

 

Dans le “vieux” centre de Rotterdam

Évidemment, il ne reste plus grand chose du “vieux” Rotterdam, si ce n’est l’église Saint-Laurent (Laurenskerk) reconstruite après guerre. Mais il y a tout de même plein de choses à avoir et de raisons de lever la tête !

Carte des principaux lieux touristiques de Rotterdam.

Voici pour nous les immanquables de Rotterdam !

 

Tout d’abord, il y a les Maisons Cubes (Kubuswoningen) construites par Piet Blom en 1984, et qui sont devenues les symboles du “nouveau” Rotterdam. Elles évoquent un village dans les arbres. Un appartement-témoin (Kijk-Kubus) se visite : c’est plutôt drôle à voir (3 €).

 

Vue des Maisons Cubes de Rotterdam.

Les célèbres Maisons Cubes se jouent de la pesanteur.

Juste en face, il y a le nouveau marché couvert (Markthal) de Rotterdam, qui a ouvert ses portes en 2014. Il est vraiment magnifique et impressionnant, avec sa voûte de plus de 30 mètres de haut entièrement recouverte d’une gigantesque nature-morte d’inspiration contemporaine ! À l’intérieur, on trouve des boutiques d’alimentation d’inspiration plutôt internationale, des cafés, des restaurants, un centre commercial… mais aussi plus de 200 appartements, aménagés à l’intérieur-même de la voûte.

Vue du centre-ville de Rotterdam.

Le marché couvert et de l’église Saint-Laurent.

Vue de la voûte du marché couvert de Rotterdam.

La voûte du marché couverte : 11.000 m2 d’une « nature morte » qui donne faim.

Non loin de là se trouve l’ancien port de Rotterdam, qui se ramifie en plusieurs petits bras. C’est agréable de flâner sur les quais du Oudehaven, ou celui de Leuvehaven où une flopée de vieux bateaux sont amarrés, formant un musée à ciel ouvert.

Vue d'un bateau-restaurant à Rotterdam.

Petite halte dans l’ancien port…

Vue de l'ancien port de Rotterdam.

On remonte un peu dans le passé avec les vieux bateaux amarrés au Leuvehaven.

Du port, vous apercevrez le pont Érasme (Erasmusbrug), nommé en l’honneur du célèbre philosophe de la Renaissance, né à Rotterdam. Il est long de 800 mètres et son pylône culmine à 140 mètres (il est censé évoquer un cygne). Sur la rive gauche de la Nouvelle Meuse (la rivière qui traverse Rotterdam, eh non ce n’est pas le Rhin !), en face, des immeubles un peu futuristes ont été construits.

Vue du pont Erasme à Rotterdam.

Le pont Erasme et les tours qui ont poussé comme des champignons sur la rive gauche de la Nouvelle Meuse.

En revenant vers “la terre ferme”, ne manquez pas non plus l’impressionnante façade aux reflets argentés de la gare centrale de Rotterdam (Rotterdam Centraal), ouverte en 2014. Lors de mon week-end à Rotterdam, il y avait une installation éphémère : l’Escalier Gigantesque (Gigantische Trap) qui permet de grimper sur le toit d’un bâtiment avoisinant la gare, et d’avoir ainsi une vue totalement inédite sur la ville (devant l’engouement suscité par l’installation, celle-ci est prolongée jusqu’au 19 juin 2016). C’est un bon résumé de l’esprit qui règne à Rotterdam je trouve !

Détail de la façade de la nouvelle gare de Rotterdam Centraal.

L’aile argentée de la gare de Rotterdam.

Vue d'un escalier géant installé devant la gare de Rotterdam Centraal.

L’Escalier Gigantesque, un installation temporaire, spectaculaire et originale en 2016.

Panorama sur la gare de Rotterdam Centraal.

La gare de Rotterdam vue d’en haut…

En s’éloignant un peu du centre, en allant vers l’ouest, on tombera sur deux coins très sympathiques : l’Euromast tout d’abord. Il trône au milieu d’un joli parc. C’est une tour de 185 mètres de haut avec une superbe vue sur tout Rotterdam, et dotée d’un restaurant panoramique qui plus est.

Vue de Rotterdam avec une tour de télévision.

Du haut de l’Euromast, vous aurez une vue spectaculaire sur la ville.

On arrive ensuite dans le quartier de Delfshaven épargné par les bombes de la Seconde Guerre mondiale : il en reste le joli bassin de Voorhaven, avec ses belles maisons, son petit pont à bascule et même son moulin à vent !

Vue du vieux port de Delfshaven à Rotterdam.

Un autre Rotterdam : le vieux bassin préservé de Delfshaven.

 

Visiter le port de Rotterdam (Europoort)

On ne peut pas aller à Rotterdam sans visiter le port qui fait sa renommée dans le monde. C’est le plus important d’Europe et l’un des plus grands du monde. Il s’étend sur 42 kilomètres de long !

Cargos amarrés dans le port de Rotterdam.

Le port se visite en bateau : idéal pour être au plus près des navires.

Chaque année, ce sont près de 35 000 navires qui y font escale, et environ 450 millions de tonnes de marchandises y sont chargées et déchargées.

Vue de conteneurs dans le port de Rotterdam.

Près de 450 millions de tonnes de marchandise sont échangées chaque année dans le port.

Le port de Rotterdam se visite en bateau : l’embarcadère se trouve au pied du pont Erasme, côté “vieille ville”. La visite dure entre 1h30 et 2 heures (plein tarif adulte 2016 : 12,50 €), et elle permet d’admirer le ballet de porte-conteneurs, pétroliers, chimiquiers, cargos de vrac, ferries, paquebots… mais aussi toutes les installations industrielles qui vont avec (entrepôts, grues, cales sèches, etc.). C’est à voir !

Vue d'un navire en cale sèche à Rotterdam.

Une vision spectaculaire du port de Rotterdam : les cargos en cale sèche.

 

Location de vélo à Rotterdam

Louer un vélo, c’est évidemment un très bon plan pour visiter Rotterdam. Les Pays-Bas sont le royaume de la “petite reine”, les voies sont plates, aménagées, c’est un sport national, tout le monde se déplace ainsi… Non seulement c’est très facile mais en plus, vous verrez la ville avec les yeux d’un Néerlandais. Sympa non ?

Vue d'un parking à vélos à Rotterdam.

Vous êtes ici au royaume de la bicyclette…

Vous n’aurez aucune difficulté à trouver une location de vélo à Rotterdam. Comptez entre 15 et 20 € la journée par personne. Une fois dessus, faites tout de même un peu attention : tout le monde fait du vélo donc ça roule dans tous les sens ! Les premiers instants, les cyclistes semblent parfois tourbillonner autour de vous, mais une fois que vous êtes “entrés dans la danse”, c’est un vrai plaisir.

 

Où sortir à Rotterdam ?

Deux adresses que j’ai testées et aimées : la brasserie De Kaapse Brouwers (Verlaan, 19D) située sur la rive gauche de la Nouvelle-Meuse (face à la “vieille ville” donc). Elle est installée dans un ancien entrepôt de béton qui ne paye pas de mine, mais l’intérieur est sympathique, ils servent une belle variété de bières et proposent pas mal de petites choses à manger. On peut même s’installer à la bonne franquette sur le quai pour déguster tout ça.

Vue de l'enseigne d'une brasserie à Rotterdam.

Sinon, vous pouvez vous rendre dans la rue Witte de Withstraat, non loin des quais de Leuvehaven. C’est une petite artère animée, où vous trouverez un grand choix de restaurants, comme le Warung Mini (Witte de Withstraat, 47), pas très grand mais qui propose des plats du Surinam et de Java notamment, anciennes colonies néerlandaises. Attention, c’est épicé !

 

À faire autour de Rotterdam

Rotterdam a également quelques sites intéressants à proposer aux alentours. Si vous êtes plutôt plages, dans ce cas rendez-vous à celle de Hoek van Holland, qui se situe face au port et qui ouvre sur la mer du Nord. Ce n’est pas forcément une des plus belles plages du monde, mais elle ne ressemble à aucune autre.

Vue de la plage de Hoek van Holland près de Rotterdam.

Sur la plage de Hoek van Holland, avec les cargos en toile de fond.

Ou sinon, plus proche du centre-ville, il y a le Kralingse Plas, un lac de 100 hectares muni d’une plage… C’est un superbe site urbain avec sa forêt, ses moulins à vent, et la vue sur les tours de Rotterdam en arrière-plan ! C’est vraiment dépaysant et surprenant.

Vue d'un lac au centre-ville de Rotterdam.

Le paisible Kralingse Plas, avec la ville de Rotterdam comme décor.

 

Venir à Rotterdam

Pour venir à Rotterdam depuis Paris, vous pouvez emprunter Thalys depuis la gare du Nord : le trajet est direct jusqu’à Rotterdam Centraal, en 2 h 40. Sinon, vous pouvez opter pour la location de voiture à Paris, cela vous permettra de vous déplacer une fois sur place…

🔎 PratiqueTrouver un hôtel à Rotterdam

📷 Une idée de balade en voiture ?Le long de la côte de Hollande ou pourquoi pas programmer aussi quelques jours à Amsterdam ?
❓ Mes autres bons plans ? → Un grand week-end à Prague

 

Crédits photos : toutes sont de moi, sauf celles de la couverture, de Delfshaven et du Kralingse Plas.

2 commentaires

2 commentaires

Christine Haumont 1 novembre 2018 - 17:58

Un article qui tombe bien à point pour moi car je vais prochainement passer 3 jours à Rotterdam

Répondre
Pierre 12 novembre 2018 - 8:28

Super, profitez-en bien !

Répondre

Laissez un commentaire