Préparer son voyage pour des vacances relaxantes et adaptées

par Rédaction
0 commentaire
Un homme en fauteuil et son accompagnante se promènent et planifient leur voyage.

Que vous voyagiez en France ou à l’étranger, les vacances sont toujours les bienvenues et l’occasion de laisser la routine derrière soi. Afin que votre voyage se déroule sans encombre, vous pouvez vous préparer en planifiant plusieurs points à l’avance. Voici une liste d’idées qui vous permettront de préparer votre voyage de manière adaptée et sereine.
 

 

Organisez votre voyage en fonction de vos envies et besoins

Afin de vous organiser dans les temps et en toute sérénité, commencez à planifier et préparer votre voyage huit semaines à l’avance. Il peut être utile de passer par une agence de voyage/un tour-opérateur et de les informer de votre état de santé pour préparer votre voyage. De cette manière, choisissez la destination, le moyen de transport et l’hébergement qui vous correspondent le mieux.

Avant de réserver votre voyage, évaluez objectivement votre état de santé. Beaucoup de personnes atteintes de handicap jugent par exemple les longs voyages en avion trop fatigants et préfèrent trouver un lieu de vacances accessible en voiture. Les voyages pouvant parfois générer une fatigue inhabituelle, il est conseillé de planifier ses vacances en fonction de ses capacités afin d’en profiter pleinement.

Nous vous conseillons également de consulter votre médecin avant votre départ. Il vous informera des potentielles contraintes liées au climat, au décalage horaire ou au voyage en avion et vous fournira des conseils pour rendre votre voyage plus agréable. Votre médecin peut également vous informer sur la procuration de médicaments au cours de votre voyage ou de la manière d’adapter la prise de vos médicaments pour mieux profiter de vos vacances. Prenez également conseil auprès de votre médecin pour en savoir plus sur les vaccins obligatoires dans votre destination de vacances.

Un homme en fauteuil en consultation médicale avant son voyage avec un handicap.

© Seventyfour – stock.adobe.com

 

Voyager avec un handicap : préparez vos médicaments et rangez-les correctement

Pour votre voyage, emportez tous les médicaments et autres dispositifs médicaux dans votre bagage à main afin de tout garder à portée de main en cas de besoin. Dans l’idéal, emportez les produits indispensables dans un sac accessible ou que vous pouvez porter sur vous. Si vous voyagez en avion, informez-vous au préalable du poids autorisé pour votre bagage à main. La plupart des compagnies aériennes autorisent jusqu’à 6 kg. De nombreuses compagnies emportent également dispositifs et matériel médicaux mais aussi médicaments à titre gracieux.

Bon à savoir
La meilleure solution pour ranger vos médicaments est de les conserver dans leur emballage d’origine et dans des pochettes zippées afin de les classer et de les retrouver facilement.


Dans d’autres pays, des réglementations différentes peuvent s’appliquer pour certains médicaments. Avant votre départ, renseignez-vous sur les quantités de médicaments autorisées et les conditions qui s’appliquent. Dans certains cas exceptionnels, par exemple pour la morphine, un certificat médical administratif est requis. Il est donc recommandé de réunir tous les documents requis lors de votre voyage afin de pouvoir les présenter lors de votre passage à la douane. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin. Il vous aidera à rassembler toutes les informations importantes relatives à vos médicaments.

Certains dispositifs médicaux comme les lève-personnes, les sièges de douche ou d’aisance ou encore les fauteuils électriques ne peuvent être emportés en voyage. Les fauteuils roulants sur batteries font exception. Ils peuvent généralement être transportés si une demande a été faite au préalable. Pour les voyages en train ou en bus, cela n’est pas possible dans la plupart des cas. Il peut donc s’avérer utile de vérifier lors de la préparation de votre voyage, si vous êtes autorisé à emporter vos dispositifs médicaux.

En France, la Croix-Rouge propose par exemple un service de location de matériel médical : n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la Croix Rouge la plus proche de chez vous. Vous pouvez également vous informer sur la possibilité de louer des dispositifs spéciaux sur votre lieu de vacances. L’organisateur de votre voyage pourra peut-être aussi vous aider dans la recherche de ces dispositifs médicaux sur le lieu de vos vacances.
 

Souscrivez une assurance pour garantir votre sécurité

Afin de vous protéger en cas de maladie ou d’accident, une assurance santé à l’étranger peut s’avérer utile. Il convient d’y souscrire suffisamment en avance. Vérifiez dans un premier temps la couverture de votre assurance maladie et de votre mutuelle. Vous pourrez ensuite vous informer sur les différentes offres proposées. Il est également possible de demander conseil à votre assurance et de souscrire une assurance santé à l’étranger qui convient à vos besoins.

Bon à savoir
Une assurance santé à l’étranger pour personne handicapée doit couvrir les coûts des médicaments et des éventuels examens nécessaires. Il est aussi important que votre assurance prenne en charge le transport, de cette manière vous serez bien assuré.


Une assurance annulation peut être aussi importante, si vous devez annuler votre voyage en dernière minute suite à des complications de votre maladie ou d’une maladie soudaine. Cette assurance couvrira les dépenses déjà engagés pour l’organisation du voyage.

Pour ces deux assurances, veillez avant votre départ à récupérer un certificat attestant votre aptitude à voyager auprès de votre médecin. Malheureusement, les séquelles d’un handicap ou d’une maladie chronique ne sont souvent pas comprises dans la couverture de l’assurance. Le certificat du médecin vous permettra d’éviter tout malentendu avec l’assurance. En cas d’accident ou de dégradation de votre état avant ou pendant vos vacances, l’assurance est malgré tout tenue de couvrir cette situation grâce audit certificat, cela n’étant pas prévisible avant votre départ.
 

Voyages adaptés : informez-vous sur la destination

Les vacances sont faites pour laisser derrière nous tous nos soucis et nous détendre. Pour garantir une détente totale, il est recommandé aux personnes atteintes de handicap d’anticiper toutes les éventualités afin de se sentir en sécurité.

Pour obtenir de l’aide à tout moment en cas de problème de santé, renseignez-vous sur les questions suivantes au moment des préparatifs de votre voyage :

  • À quelle distance de l’hébergement se situe la pharmacie la plus proche ?
  • Quels sont les médecins installés dans mon lieu de vacances ? Comment peut-on les joindre ?
  • Y a-t-il un hôpital à proximité ?
  • En cas de voyage à l’étranger : Quels sont les numéros d’urgence ?

Notez ces informations sur un papier et rangez-le avec vos médicaments. Vous êtes ainsi assuré d’être pris en charge à tout moment en cas de besoin. Les personnes atteintes de handicap dépendant de dispositifs médicaux électriques sont invitées à s’informer au préalable sur l’équipement électrique de leur lieu de vacances. Les personnes voyageant à l’étranger doivent parfois prévoir des adaptateurs spéciaux pour les prises électriques afin de recharger leurs appareils.

Bon à savoir
Beaucoup d’assurances et de lieux de vacances proposent un service d’urgence (assistance). En composant ces numéros d’urgence, les personnes au standard vous indiqueront les médecins et cliniques compétents en cas de problème de santé.


Pour passer de bonnes vacances, impossible de faire l’impasse sur les excursions. Lors du choix de votre lieu de vacances, l’existence de lieux d’excursion accessibles ou adaptés aux fauteuils roulants sur place est déterminante. Afin de garantir l’organisation autonome de vos vacances et selon vos propres envies, vous pouvez commencer par réfléchir aux activités qui vous intéressent. Sans oublier de vous poser les bonnes questions : Y a-t-il des chemins praticables en fauteuil ? Les musées et lieux d’intérêts sont-ils accessibles aux personnes handicapées ? Ces informations sont généralement disponibles à l’office de tourisme de votre lieu de vacances. En France, permet de trouver sur votre lieu de vacances des sites proposant des services adaptés.

Afin d’arriver détendu à votre destination après un trajet adapté, vous pouvez également vous informer sur l’équipement des transports en commun. De nombreux bus, métros et tramways sont conçus pour répondre aux besoins des personnes atteintes de handicap et représentent une solution de transport à la fois confortable et écologique. Si vous souhaitez profiter d’une plus grande flexibilité, vous pouvez également utiliser le réseau de taxis. Nous vous recommandons néanmoins de vous informer à l’avance sur les tarifs appliqués dans votre lieu de destination.
 

Planifiez votre trajet adapté

Que vous voyagiez en avion, en train ou en voiture, tous les moyens de transport peuvent représenter une solution de voyage confortable pour les personnes atteintes de handicap, à condition d’être équipés en conséquence. Afin que votre voyage aller et retour se passe sans encombre, vous pouvez d’ores et déjà préparer plusieurs choses en amont.

– Voyager librement en voiture

Si vous souhaitez profiter de vos vacances de manière flexible et programmer des excursions dans la région, le trajet en voiture est une bonne solution. Si vous voyagez avec votre propre voiture, vous pouvez profiter de votre équipement personnel. Il est néanmoins conseillé d’emmener votre voiture au garage avant le départ pour une révision complète et être certain d’arriver à votre destination sans encombre.

Si vous voyagez en avion ou en train, une voiture de location pourrait vous être utile sur place pour découvrir les alentours. Renseignez-vous au préalable lors de l’organisation de votre voyage pour connaître les modèles de voiture de location disponibles sur votre lieu de vacances. Veillez à réserver une voiture suffisamment grande pour pouvoir transporter des dispositifs médicaux mais aussi équipée pour transporter des personnes à mobilité réduite.

Bon à savoir
Si vous emportez votre fauteuil roulant en vacances, assurez-vous qu’il est sécurisé par un système de retenue dans le cas où vous voyagez dans votre fauteuil. Vous pouvez ainsi sécuriser votre fauteuil roulant grâce à un frein et éviter les blessures.


– Bien se préparer pour un voyage en avion

La plupart des compagnies aériennes sont en mesure de répondre aux besoins des personnes atteintes de handicap et ainsi faciliter leur voyage en avion. À l’aéroport et dans l’avion, profitez des différents services qui rendront votre voyage le plus agréable possible. Dans plusieurs aéroports, il est par exemple possible de vous garer gratuitement et d’utiliser un comptoir d’enregistrement adapté aux personnes handicapées. Plusieurs compagnies proposent également aux accompagnants de voyager gratuitement. Pour cela, l’Union européenne a établi des Règles pour le transport des personnes à mobilité réduite.

Une femme en fauteuil est assistée à un terminal d’aéroport.

© bignai – stock.adobe.com

Afin que la compagnie aérienne puisse s’adapter à votre demande, informez-la de vos besoins au moins une semaine avant votre départ. Indiquez également à l’avance vos besoins relatifs au transfert à l’aéroport ou de vos bagages. Dans ce domaine, les compagnies aériennes proposent entre autres des services de transport gratuit de fauteuils roulants, déambulateurs et chiens guides d’aveugle. Vous pourrez y prétendre uniquement si vous en avez fait la demande à temps auprès du service client. Afin de vous assurer que votre demande ait bien été prise en compte, exigez une confirmation de la part de la compagnie aérienne. Cela vous permettra d’avoir une preuve écrite de vos échanges avec la compagnie.

Bon à savoir
Profitez d’un trajet vers l’aéroport le plus détendu possible grâce au service de transport. Réservez-le à l’avance pour préparer au mieux votre voyage. Assurez-vous que le service de transport dispose de véhicules adaptés aux personnes handicapées. Dans la plupart des cas, vous pouvez réserver le service de transport auprès d’une agence de voyage au moment de la préparation de votre séjour.


Planifiez votre trajet de manière à avoir suffisamment de temps à chaque étape de votre voyage. Cela vous permettra d’avoir de la marge en cas de complications lors de votre trajet. Vous voilà bien préparé, il ne reste plus qu’à profiter de vos vacances !

– Conseils pour préparer votre voyage en train

Le train vous permet aussi de voyager en toute sérénité, la SNCF apporte une assistance gratuite aux personnes à mobilité réduite pour l’embarquement, le débarquement et le port des bagages (jusqu’à 15 kilos) en contactant le service Accès de la SNCF au plus tard 48 heures avant votre départ.

Si vous voyagez accompagné, renseignez-vous sur la tarification applicable à la personne qui vous accompagne dans les pays dans lesquels vous voyagez.
 

Réglementations pour les chiens guides d’aveugle

Les personnes atteintes d’un handicap visuel sont souvent accompagnées d’un chien guide d’aveugle. Votre fidèle compagnon est bien entendu le bienvenu lors de votre voyage. Informez-vous néanmoins avant votre départ sur les restrictions d’entrée en vigueur pour les chiens. Certains pays imposent des consignes spécifiques de quarantaine et de vaccination, également valables pour les chiens d’assistance ou les chiens guides d’aveugle. Pour plus d’informations sur les conditions d’entrée pour les chiens, renseignez-vous auprès des ambassades et consulats correspondants. Les employés de l’agence de voyage pourront répondre sans problème à vos questions à ce sujet.
 

Conclusion : la préparation d’un voyage destinée aux personnes atteintes de handicap

Une bonne préparation de votre voyage fera de vos vacances une expérience inoubliable. Vous pourrez alors profiter d’une pause bien méritée une fois sur place. Les échanges préalables relatifs à votre voyage garantiront une prise en charge et une accessibilité optimale sur votre lieu de vacances. Notre check-list de préparation au voyage vous aide à planifier vos vacances en toute sérénité.
 


Source de l’illustration en couverture : #229726831 | Auteur : © LIGHTFIELD STUDIOS – stock.adobe.com

0 commentaire

Laissez un commentaire