Notre top 11 sur l’île espagnole de Grande Canarie

par Pierre
0 commentaire
Vue de l'île de Grande Canarie en Espagne.

Montagnes ou océan, villes ou villages, hotels clubs ou authenticité, nature ou plages, détente ou vie nocturne effrénée… L’île de Grande Canarie (Gran Canaria en espagnol) cumule tous les aspects de la découverte. Cette “île-continent” ne cesse de surprendre. En voiture pour un magnifique road trip au cœur des Canaries.

 

Carte de l'île de Gran Canaria.

Voici nos incontournables sur l’île de Grande Canarie.

 

Las Palmas

La dynamique métropole de Grande Canarie est aussi la ville la plus peuplée du magnifique archipel des Canaries (dont elle partage le titre de capitale officielle tous les quatre ans avec Santa Cruz de Tenerife).

Le quartier de la Vegueta est le centre historique de Las Palmas. Il compte nombre de rues étroites et tortueuses, aux maisons basses, dont la couleur des façades tranche avec le basalte noir utilisé pour leur construction. Parmi les monuments emblématiques du quartier, on peut citer la cathédrale de Santa Ana, qui remonte en grande partie au XVIe siècle. Juste derrière l’édifice sacré, on trouvera la Maison de Christophe Colomb, avec son portail majestueux et ses balcons de bois. Le navigateur y aurait séjourné en 1492, juste avant de découvrir l’Amérique. À noter encore l’intéressant Museo Canario, dans lequel on peut voir d’importants souvenirs de l’époque des Guanches, peuple qui a précédé la colonisation espagnole.

Juste à côté, le quartier de Triana, aux rues rectilignes, est plus animé et plus commerçant. En remontant vers le nord de la ville, vous croiserez immanquablement l’agréable quartier de Ciudad Jardin et son grand parc Doramas, puis le quartier de Santa Catalina et sa célèbre plage de Las Canteras, à deux pas du vaste port de la Luz.

Une location de voiture à Gran Canaria est fortement recommandée pour apprécier les différentes facettes de l’île.

Vue du vieux Las Palmas sur l'île de Grande Canarie.

La Maison de Christophe Colomb, dans le quartier de la Vegueta

 

Arucas

Arucas n’est pas forcément la plus belle cité de Grande Canarie mais son église San Juan Bautista, véritable pièce montée de basalte construite au XXe siècle, est l’une des cartes postales les plus emblématiques de l’île. Arucas est aussi célèbre pour sa distillerie de rhum, témoin toujours vivant de la culture de la canne à sucre, autrefois omniprésente dans l’archipel.

Vue de l'église d'Arucas sur Grande Canarie

L’imposante église Saint-Jean-Baptiste veille sur Arucas

 

Fataga

Situé non loin de San Bartolomé de Tirajana, le petit village de Fataga est niché dans le décor somptueux des gorges appelées Barranco de Fataga : le contraste entre les façades blanches, les toits rouges, la végétation au vert prononcé et la montagne sombre en arrière-plan est saisissant.

Vue sur le village espagnol de Fataga, sur Grande Canarie

Le petit village de Fataga, niché au creux de la montagne

 

Le parc naturel de Tamadaba

Sur le versant ouest de Grande Canarie, moins peuplé que le reste de l’île, entre mer et montagnes, s’étend sur plus de 7000 hectares le parc naturel de Tamadaba. Il se distingue par ses grandes forêts de pins particulièrement bien préservées, sa végétation endémique, ses paysages somptueux et sauvages… C’est un petit paradis pour la randonnée. Ouvrant sur la mer, on trouvera la petite localité touristique de Puerto de Las Nieves et ses maisons blanches.

Forêt du parc naturel de Tamadabe sur Grande Canarie

Dans la pinède du parc naturel de Tamadaba.

 

Cruz de Tejeda

Au centre de l’île et au cœur des montagnes de Grande Canarie, Cruz de Tejeda est le point de rendez-vous de tous les amoureux de randonnée et de paysages à couper le souffle. Ici, on est à proximité immédiate du Pozo de las Nieves, point culminant de Grande Canarie avec ses 1949 mètres d’altitude, mais aussi des spectaculaires dents rocheuses de Roque Nublo et Roque Bentayga. Partout on découvre une végétation luxuriante et des sommets  déchiquetés. Attention : contrairement à la côte, le temps y est souvent humide et brumeux. Pensez à prévoir un vêtement un peu plus chaud.

Au cœur de Grande Canarie

Le site somptueux du village de Cruz de Tejeda.

 

Agüimes

Non loin de l’aéroport de Grande Canarie, dominant la plaine côtière, le bourg d’Agüimes se distingue par son centre historique : autour de son église San Sebastián se déploient les rues anciennes avec leurs toutes petites maisons basses (pas plus d’un étage) et colorées, sans apprêt véritable, qui font vaguement penser à un décor de western.

Ruelle à Aguimes sur Grande Canarie

Dans les petites rues d’Agüimes.

 

Barranco de Guayadeque

Les gorges les plus spectaculaires de Grande Canarie abritent une faune et une flore très riche. On y croise de nombreux amandiers. Jadis très peuplé par les Guanches, le Barranco de Guayadeque conserve de nombreuses grottes naturelles ou artificielles. Rafraîchissant.

Vue sur une gorge de Grande Canarie

Dans les gorges de Guayadeque…

 

 

Puerto de Mogán

Autrefois village de pêcheur à l’abri de son cirque montagneux, il est devenu un port de plaisance assez touristique mais qui possède encore un certain charme.

Vue du port de Puerto Mogán sur Grande Canarie

Dans la marine de Puerto de Mogán.

 

Gáldar

Le musée et le parc archéologique de la Cueva Pintada occupent l’emplacement d’un ancien village du peuple guanche, datant d’avant l’arrivée des Espagnols. On y découvre les restes de leurs habitations, leurs grottes rituelles. Certaines fresques émouvantes et colorées sont encore conservées sur certaines parois.

Les fresques centenaires du musée de Gáldar

Une fresque colorée de la culture guanche.

 

Maspalomas

Maspalomas, tout au sud de Grande Canarie, est sans conteste la capitale touristique de l’île. C’est là que se concentrent les grands hôtels, mais aussi les discothèques, les bars et restaurants et activités nautiques, et notamment à la célèbre Playa del Inglés. Ne manquez pas la curiosité que constitue les dunes de Maspalomas, étonnant petit Sahara de front de mer.

Vue des dunes de Maspalomas sur l'île de Grande Canarie.

Dans le petit Sahara de Maspalomas

 

Puerto Rico

Le petit port de Puerto Rico est le point de départ idéal pour des promenades en bateau à la découverte des dauphins. Nombre d’entre eux apprécient en effet les eaux au large de Grande Canarie. On les retrouve ailleurs encore aux Canaries, notamment près de Tenerife, de La Palma et de La Gomera, qui font également partie des des 10 plus belles îles espagnoles

Les dauphins apprécient les eaux des îles Canaries

Avec les dauphins, au large de Grande Canarie.

 

Crédits photo : couverture, Las Palmas, Arucas, Fataga, Tamadaba, Cruz de Tejeda, Agüimes, Guadayeque, Puerto de Mogán, GáldarMaspalomasdauphin.

0 commentaire

Laissez un commentaire