Les spécialités culinaires de Rennes

par Pierre
2 commentaires

Il y aurait beaucoup à raconter sur Rennes, la capitale de la Bretagne. On le fera à coup sûr ces prochains temps, dans un article à part entière… D’ici là, on va parler des spécialités culinaires de la cité, histoire de saliver un peu.

Autant l’avouer tout de suite : les spécialités culinaires rennaises se confondent peu ou prou avec la cuisine bretonne (ça ne gâche rien !), à quelques petites nuances près. On y mange donc bien, très bien même. Les plats sont simples, préparer à partir d’ingrédients basiques, presque des plats à emporter qu’on prendrait le temps de savourer à table. C’est rustique mais diablement sympathique et même tendance.

 

Au commencement était le cidre

En Bretagne comme en Normandie, un bon repas ne peut s’envisager sans quelques bolées de cidre. Bon, nous n’entrerons pas dans le débat de qui a « inventé » le cidre (😌).

Hommage au roi des tables bretonnes : le cidre ©Marco, Flickr

Hommage au roi des tables : le cidre ©Marco, Flickr

En réalité, cette boisson pétillante et peu alcoolisée existerait depuis l’Antiquité, et dans l’ouest de la France elle a longtemps concurrencé la bière comme « boisson du peuple » avant de connaître la concurrence féroce des vins bon marché et une image dégradée… avant, comme souvent dans ces cas-là, de retrouver ses lettres de noblesse et d’être érigée en symbole par excellence d’un art de vivre régional.

Le cidre peut évidemment se boire, mais il sert aussi d’ingrédients à de nombreuses spécialités culinaires bretonnes.

 

Et puis, il y a la galette bretonne

Qui dit Bretagne dit évidemment « galette bretonne ». Populaire, facile à préparer, roborative et délicieuse, elle est LA spécialité régionale.

Attention toutefois à ne pas la confectionner n’importe comment : sa pâte se prépare à partir de farine de blé noir (le fameux « sarrasin »), de sel de mer et d’eau. La galette a l’avantage de s’accomoder avec à peu près tout, aussi bien du salé que du sucré : jambon, charcuterie, fromage, œuf, beurre, sucre, crème chantilly… On peut la déguster à n’importe quel moment de la journée, pour un vrai repas aussi bien que pour un en-cas.

La galette, une spécialité bretonne ©Merle ja Joonas, Flickr

La galette, une spécialité bretonne ©Merle ja Joonas, Flickr

Petite touche personnelle rennaise : la galette-saucisse. Il s’agit d’une saucisse de porc grillée enroulée dans une galette. Elle est très présente lors des événements festifs, comme les kermesses, barbecues, etc. Les supporters du Stade rennais en ont même fait un des marqueurs identitaires de leur club – mais pitié, n’ajoutez pas de sauce !!!

La déesse galette-saucisse ©The LEAF Project, Flickr

La déesse galette-saucisse ©The LEAF Project, Flickr

 

La frigousse, c’est quoi ça ?

En gallo (le dialecte parlé dans l’est de la Bretagne et qui n’a RIEN à voir avec le breton), « frigousser » est synonyme de « mijoter »

La frigousse est un plat copieux composé de viande (panachage de poulet, pigeon, canard et pourquoi pas bœuf) dorée dans une poêle avec du beurre breton, puis arrosée de cidre et ensuite mise à mijoter dans une… « frigoussière » (vous l’aviez deviné, non ?) avec du bouillon, un verre d’eau-de-vie, des légumes, des marrons (de Redon), des morceaux de pommes légèrement caramalisées au four, des petits lardons, de la cardamone, de la muscade…

 

Une création nouvelle : le parlementin

Naturellement, il nous fallait un petit dessert rennais pour conclure cet article.

Inventé à Rennes en 1999, le parlementin est une pâtisserie alliant de la pomme, du cidre et des amandes. Il fait bien sûr référence au magnifique bâtiment historique du Parlement de Bretagne, bijou du XVIIe siècle et qui accueille encore aujourd’hui le palais de justice rennais. Son incendie en 1994 avait été vécu comme un crève-cœur par tous les Bretons – et bien au-delà.

 

Crédits photo : couverture

2 commentaires

2 commentaires

alberto 31 janvier 2019 - 16:03

Désolé mais moi aussi je préfere strasbourg :/

Répondre
Camille 23 mars 2018 - 17:42

Merci mais je préfère StrasbourgC

Répondre

Laissez un commentaire