Road trip aux îles Canaries : redécouvrir un paradis

par Pierre
1 commentaire
Vue de l'île de Gran Canaria.

Les îles espagnoles vous font-elles rêver ? Si l’on vous parle des îles Canaries, vous penserez peut-être immédiatement au tourisme de masse et aux plages bétonnées… D’un côté, tant mieux : votre surprise n’en sera que plus grande. Car oui : l’archipel des Canaries est extraordinaire. Certes, il a fortement aménagé une partie de ses côtes et les amateurs de farniente seront comblés.

Mais que dire du reste ? De ces terres volcaniques battues par l’océan et les vents d’Afrique ? De ces randonnées par les falaises abruptes, les dunes, les forêts humides ? De ces petites villes, de ces villages de pêcheurs encore tranquilles, comme autant de dernières étapes avant ce qui fut longtemps le “Nouveau Monde” ? Il est temps de prévoir un road trip en louant une voiture aux Canaries. Et de découvrir ses trésors avec un regard neuf.

 

Les îles Canaries, petit topo

 

☼ Les îles Canaries sont un archipel de 7 îles principales. Elles font partie de l’Espagne, dont elles sont éloignées d’à peu près 1000 kilomètres, et se situent dans l’Océan Atlantique au large du Maroc.

☼ Bien qu’elles soient toutes d’origine volcanique, les îles de l’archipel disposent de toute une gamme de climats différents, allant du désertique au montagneux, en passant par l’océanique humide. N’oubliez donc pas que même en été, on peut passer de “très chaud” à “plutôt frais” rien qu’en se déplaçant au sein d’un même île.

☼ Le tourisme balnéaire à grande échelle est historique ici : il a débuté dans les années 1950. Il attire en majorité les touristes anglais, allemands et scandinaves. Mais depuis peu, les Français s’y déplacent de plus en plus nombreux, notamment pour les nombreuses possibilités de lier farniente et découvertes culturelles.

☼ Le climat est agréable tout au long de l’année, et de manière assez homogène, mais l’archipel connaît des pics de fréquentation en décembre et janvier, ainsi qu’en juillet et en août.

☼ La location d’une voiture est fortement recommandée si vous voulez découvrir toutes les facettes d’une île, ou même de plusieurs. Comme il n’est pas permis d’embarquer un véhicule de location sur les ferries qui assurent les transitions entre les îles, nous vous recommandons de préparer à l’avance vos déplacements.

 

Au fil des îles Canaries…

 

Lanzarote

La plus orientale des îles Canaries est aussi l’une des moins accidentées (elle ne culmine “qu’à” 670 mètres). Ce qui la rend unique, c’est son aspect minéral et notamment la couleur prononcée de ses roches et de ses sables, variant du noir à l’ocre, en passant par un rouge profond. Ces paysages désertiques et lunaires se déploient de manière particulièrement évocatrice au sein du Parc National de Timanfaya, et tranchent avec le tourisme balnéaire qui se concentre sur la côte sud de l’île. Autre détail intéressant : Lanzarote est une île viticole, où l’on produit un agréable malvasia. Les pieds de vigne, protégés un par un du vent par un petit muret de pierre ou par leur placement au fond d’un trou, dessinent des paysages un peu surréalistes.

📌 À lire aussi → 8 lieux à ne pas manquer à Lanzarote 🔎 Pratique → Trouver un hôtel à Lanzarote 🚗 Bon plan → Louer une voiture pas cher à Lanzarote

Vue d'un vignoble sur l'île de Lanzarote aux Canaries en Espagne.

Les étranges pieds de vigne, dans le décor lunaire de Lanzarote.

 

Fuerteventura

Comme Lanzarote, Fuerteventura se démarque un peu du reste des Canaries par son relief relativement modeste, mais surtout par son exposition au Chergui, le vent chaud du Sahara qui souffle jusque sur ses côtes (le Maroc est à moins de 100 kilomètres de là), donnant à la météo de Fuerteventura toute sa particularité. On y trouve ainsi d’austères paysages désertiques faits de dunes, mais aussi 150 kilomètres de plages de sable blanc. C’est un paradis pour le farniente, mais aussi pour les amateurs de wind surf et de kite surf.

🔎 Pratique → Trouver un hôtel à Fuerteventura 🚗 Bon plan → Louer une voiture pas cher à Fuerteventura

Vue d'une plage sur l'île de Fuerteventura aux Canaries en Espagne.

Les plages chaudes de Fuerteventura…

 

Gran Canaria (Grande Canarie)

Île centrale de l’archipel, avec sa forme presque parfaitement ronde, Grande Canarie ( ou Gran Canaria en espagnol) a souvent été décrite comme “un continent en miniature”, tant elle offre des paysages et ses climats radicalement différents. Une soixantaine de kilomètres de ses côtes est dévolue au tourisme balnéaire, dont le site le plus célèbre reste la bouillonnante Playa del Inglés, tout au sud de l’île. Mais tout près de là se trouve le “petit Sahara” des dunes de Maspalomas.

Quant à la côte nord, elle accueille la grande ville de Las Palmas et ses artères animées. Mais celle qui a la particularité de partager en alternance – tous les quatre ans ! – avec Santa Cruz de Tenerife le titre de capitale des Canaries, a aussi gardé une partie de son accent colonial, avec ses vieilles ruelles un brin nostalgiques. Et puis, au cœur de Grande Canarie, vous trouverez un massif montagneux superbe et sauvage, et parfois humide aussi : de superbes randonnées vous attendent autour de Cruz de Tejeda et des spectaculaires dents rocheuses de Roque Nublo et Roque Bentayga.

📌 À lire aussi → Notre top 11 sur l’île de Gran Canaria 🔎 Pratique → Trouver un hôtel à Gran Canaria 🚗 Bon plan → Louer une voiture pas cher à Gran Canaria

 

Vue des montagnes de l'île de Gran Canaria aux Canaries en Espagne.

À la Cruz de Tejedo, au cœur de l’île de Gran Canaria.

 

Tenerife

L’île de Tenerife est-elle l’île canarienne des superlatifs ? Peut-être. En tout cas, c’est celle où les contrastes sont les plus saissants. La plus peuplée des îles d’Espagne avec son million de “Chicharreros” (le noms que se donnent les habitants de l’île) accueille 5 millions de touristes annuels, attirés par les plages et le soleil. Mais Ténérife, c’est aussi le point culminant de l’Espagne avec l’imposant cône volcanique du Teide (3718 mètres d’altitude), décharné et majestueux. C’est aussi le petit massif sauvage et humide d’Anaga occupant la péninsule nord de l’île.

C’est encore Santa Cruz de Tenerife, la plus grande ville des Canaries, où bat le pouls de l’archipel. Pour une escapade de charme, il faut se rendre non loin de là, dans la superbe cité coloniale de San Cristóbal de La Laguna, entièrement préservée et classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Et si jamais vous voulez observer des baleines, rendez-vous sur la côte sud-ouest : on y recense pas moins d’une vingtaine d’espèces…

🔎 Pratique → Trouver un hôtel à Tenerife 🚗 Bon plan → Louer une voiture pas cher à Tenerife

Vue du pic de Teide sur l'île de Tenerife aux Canaries en Espagne.

Au cœur de l’île de Tenerife : le pic de Teide, point culminant de l’Espagne.

 

La Gomera

À partir de La Gomera, vous quittez définitivement les Canaries “touristiques”. Sauvage, faiblement peuplée, l’île est un must pour la randonnée. Elle propose pas moins de 650 kilomètres de sentiers à elle-seule, permettant d’arpenter le sublime Parc National de Garajonay et ses forêts de lauriers, chaudes et humides, qui semblent sorties du fond des âges…

🔎 Pratique → Trouver un hôtel à La Gomera

Vue d'une forêt sur l'île de la Gomera aux Canaries en Espagne.

Dans les forêts de laurieurs de La Gomera…

 

La Palma

C’est l’île la plus boisée des Canaries, la dernière sentinelle avant le vaste océan. Son climat y est plus doux, les bananeraies nombreuses, les villages encore profondément authentiques, et son ciel pur a permis l’éclosion d’un chapelet d’observatoires astronomiques sur les pentes de ses volcans (et notamment celui de la Roque de los Muchachos). Pas de plages de sable fin ici, mais plutôt 1000 kilomètres de sentiers, pour les amoureux de nature préservée et de découvertes… hors des sentiers battus.

🔎 Pratique → Trouver un hôtel à La Palma 🚗 Bon plan → Louer une voiture pas cher à La Palma

Vue des montagnes de l'île de La Palma aux Canaries en Espagne.

Un des somptueux panoramas de l’île de La Palma…

 

El Hierro

L’île d’El Hierro occupe véritablement une place à part dans l’archipel des Canaries, dont elle constitue l’extrémité occidentale. Qu’elle semble loin du tourisme balnéaire de certaines parties de Tenerife ou de Gran Canaria… Ici, tout semble sauvage et intact. Les côtes sont escarpées, océaniques. L’intérieur des terres, volcanique, alterne entre l’aride et le luxuriant. El Hierro a profité de sa situation quelque peu marginale pour en faire une force et devenir un laboratoire du développement durable : depuis 2014, elle assure elle-même son indépendance énergétique. Cela en dit long sur le vivifiant esprit nature que vous y trouverez…

🔎 Pratique → Trouver un hôtel à El Hierro

Panorama de l’île d’El Hierro aux Canaries en Espagne.

El Hierro est sans aucun doute l’île la plus sauvages des Canaries.

 

Crédits photo : couverture, Lanzarote, Fuerteventura, Gran Canaria, Tenerife, La PalmaLa Gomera, El Hierro. 

1 commentaire

1 commentaire

Hippocrate vénus 12 septembre 2016 - 3:28

bonjour je suis sculptrice sur pierre volcanique ,bientôt je droit me rendre au iles Canaries,durant une ou deux ans, pour vivre autre choses sculpter sur place, voir exposer mais création que peut tu me donner comme conseil,ne me parle pas ((d’argent …)) merci d’avance une question!! peut t’on embarquer ça voiture personnel sur le ferry.excuse les fautes ma langue maternelle es autre…

Répondre

Laissez un commentaire