Une promenade en gondole à Venise

par Pierre
0 commentaire
Gondole sur un canal à Venise en Italie.

A quoi pensez-vous lorsqu’on vous parle de Venise ? Sans doute aux gondoles, non ? Normal : ces barques effilées, de couleur noire, comptent parmi les emblèmes de la “Sérénissime”. Elles circulent de jour comme de nuit sur les multiples canaux de la cité lacustre du nord-est de l’Italie. En visitant Venise en gondole, vous en croiserez les principaux monuments, vous admirerez ses magnifiques façades au fil de l’eau, et résonneront des noms mythiques comme Marco Polo ou Casanova… Romantisme, mystère et émerveillement au rendez-vous.

 

Quel tarif pour une balade en gondole à Venise ?

Sachez qu’il existe un très sérieux syndicat des gondoliers de Venise, qui fixe un tarif généralement respecté par l’ensemble de la profession.

Du coup, en journée, le tour en gondole coûte 80 € pour 30 à 40 minutes de balade. Ce prix s’entend non pas par personne, mais pour la gondole entière (qui peut contenir jusqu’à 6 personnes). Si vous souhaitez prolonger la promenade, cela vous sera facturé 40 € par tranche de 20 minutes supplémentaires.

La nuit (c’est-à-dire à partir de 19h), le tour de 30 à 40 minutes passe à 100 € par gondole.

En fonction de l’heure et du nombre de personnes à bord de la gondole, comptez donc en moyenne un prix compris entre 14 € et 50 € par personne.

Ces prix ne concernent que la promenade “de base” en gondole. Tout service supplémentaire (musique par exemple) sera facturé en sus.

Ces tarifs sont normalement affichés à la gondole. N’hésitez pas à vous y référer avec le gondolier.

 

Quelques astuces pour votre balade en gondole

► Privilégiez les heures creuses, c’est-à-dire les matinées, jusqu’à la fin de la pause de midi. Vous arriverez peut-être négocier une ristourne avec le gondolier.

► Une fois la pause méridienne passée, oubliez tous vos espoirs de marchandage : les gondoliers travaillent à plein régime. L’heure de pointe est en fin d’après-midi et en début de soirée.

► Chercher à marchander absolument n’est pas forcément une bonne idée : même si le gondolier finit par accepter, il bâclera peut-être la visite ou vous emmènera dans des recoins de moindre intérêt.

► Il y a des gondoliers partout à Venise, et pas seulement aux points les plus touristiques de la ville. Eloignez-vous un peu, par exemple vers Canareggio. Là, vous trouverez beaucoup de gondoliers plus authentiques, avec qui négocier le tarif pendant une heure creuse sera beaucoup plus facile et plus naturel.

► Oui, le Grand Canal est somptueux… Mais franchement, c’est une autouroute touristique ! Les gondoles, surtout en fin d’après-midi, s’y suivent à la chaîne. Si vous êtes en recherche d’un peu de romantisme, privilégiez un tour dans les quartiers plus périphériques (là encore, Canareggio est un bon plan).

► Pourquoi ne pas partager une gondole ? Puisque les tarifs sont forfaitaires pour une embarcation de 6 personnes, il ne sera sans doute pas difficile de trouver quelques autres touristes intéressés pour partager la note…

 

Le Grand Canal en musique

Tous les gondoliers ne chantent pas en travaillant… Ceux qui le font sont la plupart du temps les “anciens”, qui attachent beaucoup d’importance à la tradition.

Si vous avez prévu une balade en gondole pour une occasion particulière (une demande en mariage par exemple), vous pouvez réserver un chanteur auprès de prestataires spécialisés. Celui-ci vous entonnera alors des chants vénitiens traditionnels et vous garantira une ambiance romantique à souhait. Comptez alors environ 45 € par personne pour cette prestation.

Sinon, sur le Grand Canal, vous pourrez toujours profiter des chanteurs d’autres gondoles…

 

En gondole à Venise la nuit…

Une promenade en gondole la nuit, à Venise, est particulièrement impressionnante… Les gondoliers allument alors des bougies ou des lanternes à leur embarcation et vous glissez sur les eaux sombres sous une lumière tremblante. Et pour peu que la brume se mette à planer sur les canaux, c’est une dans atmosphère unique et inoubliable que vous découvrirez Venise.

🔎 PratiqueTrouver un hôtel à Venise

 

Alternative à une balade en gondole

Si une “vraie” balade en gondole vous semble trop chère, vous pouvez vivre l’expérience des canaux vénitiens à moindre coût. Pour cela, il suffit d’emprunter un “traghetto” : il s’agit en réalité d’un bac permettant de traverser le Grand Canal, dans lequel on se tient debout et qui est guidé par deux gondoliers (un à la proue et un à la poupe).

Les traghetti font partie du réseau de transports publics de Venise et comptent six “lignes” : San Stefano – San Toma’, Ferrovia – San Simeone, Riva del Carbon – Riva del Vin, San Marco – Dogana da Mar, Santa Maria del Giglio – Salute et San Sofia – Pescheria.

Chaque traversée vous coûtera alors 2 € par personne.

 

En savoir plus sur les gondoles

Si cela vous intéresse, vous pouvez visiter un atelier de fabrication de gondoles (un “Squero”), notamment dans le quartier de Dorsoduro. Le plus connu se trouve non loin de l’église San Trovaso. Vous pourrez alors admirer les artisans au travail et peut-être discuter un peu avec eux.

Pour info, chaque gondole est composée d’environ 300 morceaux de bois entièrement travaillés et assemblés à Venise. Chacune pèse plus d’une demi-tonne et vous observerez sûrement l’asymétrie des embarcations : il s’agit de prendre en compte le poids du gondolier, debout sur le côté gauche de la gondole…

 

Crédits photo : couverture

0 commentaire

Laissez un commentaire