Quartier latin, île de la Cité, île Saint-Louis : une flânerie dans le vieux Paris

par Inès
0 commentaire
Pont Saint-Michel

Ah le Quartier Latin ! Pour moi, c’est un peu le coeur de Paris, le noyau d’ébullition culturel et estudiantin. Que ce soit pour se balader en journée, été comme hiver, ou bien sortir dans un café ou bar sympathique, c’est souvent un quartier que je privilégie. Les jardin du Luxembourg, les ruelles autour du Panthéon ou encore les quais de Seine offrent des ambiances variées pour toutes les envies. C’est par un beau et chaud début d’après-midi que j’ai décidé d’aller faire un tour sur les Îles de la Cité et de Saint-Louis, avec un oeil disons plus “touriste” que d’habitude…

 

 

1⃣ La fontaine et le Pont Saint-Michel

Fonatine Saint-Michel

La fontaine Saint -Michel, allégorie du Bien qui triomphe sur le Mal, est un joli point de repère dans le quartier latin.

Déposée par le bus, devant la fontaine Saint-Michel, à l’angle entre le boulevard Saint-Michel et la Place Saint-André-des-Arts, je pouvais commencer mon périple… Commandée par Haussmann lui-même lors du Second Empire, cette statue/fontaine grandiose représente le saint éponyme terrassant le Diable. J’étais au parfum ! Mais ce n’était pas encore de l’île de la Cité, que j’ai rejointe juste après en empruntant le Pont Saint-Michel.

Pour d’autres idées de balades dans ParisQuoi visiter à Paris ? Quelques idées de balade

 

2⃣ L’Île de la Cité

A peine sur l’île, il me suffisait de lever la tête pour admirer les magnifiques bâtiments du Quai des Orfèvres, à commencer par celui du Tribunal de Commerce. Sur la façade, quatre statues allégoriques: la Vérité, la Loi, l’Éloquence et la Clémence. Le décor était posé, puisqu’en continuant sur le Boulevard du Palais, je tombais sur la grille du Palais de Justice.

Autour de ParisLes boucles de la Seine

 

3⃣ Le Palais de Justice et la Sainte-Chapelle

Sainte-Chapelle et Palais de Justice

Le Palais de Justice et la Sainte Chapelle valent vraiment chacun une visite, mais prévoyez pas mal d’attente à l’entrée (commune).

Imposante, toute de dorure vêtue, la grille du Palais de Justice sépare d’un côté la rue, de l’autre le labyrinthe des Chambres d’audience des tribunaux civils, des Cours d’Assises et d’Appel, auxquelles on accède par immense escalier. Certaines audiences sont ouvertes au public, mais prévoyez une bonne heure d’attente à l’entrée. Au même endroit se trouve l’entrée de la Sainte-Chapelle, un splendide édifice religieux de style gothique, construit à la demande du Roi de France Saint-Louis au XIIIème siècle pour abriter des reliques.

 

4⃣ La Conciergerie

Conciergerie

L’enceinte de la Conciergerie n’a de cesse de fasciner touristes et Parisiens, à travers ses imposantes tours et la délicatesse de son architecture.

Au bout du Boulevard du Palais, j’ai tourné à gauche, juste avant le Pont au Change, au niveau de la Tour de l’Horloge, vers le Quai du même nom. C’est sur cette tour qu’est encastrée la première horloge “publique” de Paris, et elle n’est pas des moindres ! Je longeais alors les murs de la Conciergerie, en suivant la Seine sur ma droite.

Construite à la demande de Philippe le Bel au XIVème siècle, son histoire est empreinte de mystère. Ancienne prison pour les opposants au roi, c’est sa famille qui y finira avant de passer sous la guillotine ! Marie-Antoinette par exemple y a effectué un séjour en 1793, aux heures sombres de la monarchie, glorieuses du tribunal révolutionnaire.

On peut aujourd’hui visiter ce bâtiment tout récemment rénové, et déambuler non seulement à travers les 3 immenses salles style gothiques, mais aussi parcourir les couloirs que bordent les anciennes cellules carcérales…  Un vrai moment d’Histoire !

Arrivée à la pointe Ouest de l’île, j’apercevais Henri IV sur sa monture et descendais la volée de marche, direction “les Vedettes du Pont-Neuf”. Là je n’embarquais pas mais profitais des rayons printaniers pour un moment de détente, au Square du Vert Galant.

 

5⃣ La Place Dauphine

Et puis en remontant, sans continuer sur le Pont Neuf, je suis passée entre le Quai de l’Horloge et le Quai des Orfèvres pour rejoindre la Rue Henri Robert, par laquelle je débouchais sur la Place Dauphine. Quelle place étonnante ! Lors de la construction du Pont Neuf sous Henri IV, trois îlots de la Seine sont rattachés à l’île de la Cité en 1607 : l’île au passeurs aux vaches, l’île de la Gourdaine et l’Île aux Juifs.

Ce terrain agrandi du jardin du roi fut aménagé en l’honneur du Dauphin (futur Louis XIII), d’où cette place tire son nom. Triangulaire, elle était autrefois entourée par 32 maisons identiques aujourd’hui remplacées par des restaurants et des cafés, et un square anime le centre. Au bout, on retombe sur une façade du Palais de Justice, dont le caractère solennel tranche avec l’ambiance décontractée de la Place.

Un peu de détente dans Paris10 coins tranquilles à découvrir à Paris

 

6⃣ Le Quai des Orfèvres, Notre-Dame et l’Hôtel-Dieu

Notre-Dame

Notre-Dame est le monument le plus visité en France, et les mythes et légendes à son propos attirent en masses les curieux.

Puis j’ai rejoint le mythique Quai des Orfèvres – où je n’ai pas manqué le n°36 – , de nouveau croisé le Boulevard du Palais et continué sur le Quai du Marché Neuf, où j’ai débouché sur le Parvis de Notre-Dame. Grande esplanade que peuplent les touristes et les pigeons en abondance, elle est un peu l’âme de Paris. C’est d’ailleurs ici que se trouve le “point zéro” des routes de France, matérialisé par une plaque au sol.

Sous le parvis, une crypte longue de 118 mètres a été aménagée dans les années 1980. Elle présente des vestiges archéologiques de l’Antiquité à la période Classique en passant par le Moyen-Âge, retraçant ainsi la très vieille Histoire de l’Île de la Cité.

Et puis les deux tours de Notre-Dame, le monument le plus visité en France, se dressent fières sur leur parvis, ornées de dentelle de pierre en rosace, gargouilles et autres merveilles de l’architecture gothique. Que de mythes autour de cet édifice (on pense au célèbre roman de Victor Hugo par exemple), dont l’intérieur ne vaut certainement pas moins le détour !

A gauche, l’Hôtel-Dieu impose discrètement mais certainement sa présence et participe au cachet de ce parvis Notre-Dame, lui qui porte le titre de plus ancien hôpital de Paris.

Et aussiVisiter Paris en amoureux

 

7⃣ L’île Saint-Louis

Ile Saint-Louis

Le Quai de Béthune de l’Île Saint-Louis, le Pont de la Tournelle et Notre-Dame en toile de fond… vous êtes ici au coeur de Paris !

En poursuivant mon chemin derrière Notre-Dame, par le Jardin Jean XXIII, je tombais sur le Pont Saint-Louis, souvent animé par des artistes de rue. Les petites ruelles étroites de l’Île Saint-Louis ambiance XVIIème-XVIIIème siècles, et les hôtels particuliers que l’on croise, donnent une atmosphère toute différente de celle de l’Île de la Cité. Une atmosphère confidentielle. C’est ici que se trouve -à mon avis- le meilleur (et un des plus anciens) glacier(s) de Paris… Berthillon !

Si l’on reprend le Pont Saint-Louis pour retourner sur l’Île de la Cité, on peut longer le côté Nord et emprunter le Quai des Fleurs puis le Quai de la Corse pour déambuler dans le Marché aux Fleurs et aux Oiseaux de la Place Louis Lépine, ouvert 7 jours sur 7.

De l’autre côté des Îles de la Cité et Saint-LouisUne balade dans le Marais

Un peu plus loin dans le Nord de ParisUn tour dans le Xème arrondissement

Mais les Îles de la Cité et Saint-Louis ne sont pas tout le Quartier Latin… loin de là !

 

8⃣ Le Quartier Latin

Emprunt de son identité de “Quartier Étudiant”, le Quartier Latin est en effet le foyer de nombreuses institutions d’études dites “d’élite” comme l’Université Panthéon-Sorbonne, l’Université Paris-Descartes, Le Collège de France, les Lycées Saint-Louis, Henri IV et Fénelon, etc.

Tout près de l’Université Panthéon-Sorbonne, sur la montagne Sainte-Geneviève, se trouve le Panthéon, classé monument historique et construit pour abriter la tombe des “plus grands hommes de la Nation”, en 1791. Splendide construction édifiée pour rivaliser avec le Panthéon d’Aggripa à Rome, c’est une étape dont la visite ne vous décevra pas !

Les étudiants se retrouvent souvent autour de la Place Monge, dans la rue du même nom et surtout dans la très animée rue Mouffetard.

Pour votre hébergement à Paris →  Trouver un hôtel à Paris

 

9⃣ Le palais et les jardins du Luxembourg

Jardins et Palais du Luxembourg

Les jardins du Palais du Luxembourg sont une vraie bouffée d’air pour Parisiens et touristes.

Un des lieux les plus emblématiques du Quartier est sûrement le Jardin du Luxembourg. Des jardins à la française et à l’anglaise, une forêt géométrique, un grand bassin, un verger, un rucher, des serres, une roseraie, se partagent 25 hectares de verdure et offrent aux parisiens et aux touristes une véritable bouffée d’oxygène dans la ville.

On y retrouve aussi le Musée du Luxembourg, premier musée français ouvert au public, qui propose une programmation ambitieuse d’exposition d’art (surtout contemporain), et le Palais du Luxembourg (ou Sénat) qui a servi de Palais royal au XVIIème-XVIIIème siècle puis de prison sous la “Terreur”. C’est sous Napoléon qu’il fut transformé en Sénat.

En périphérie Est du Quartier se trouvent les arènes de Lutèce, vestige du passé gallo-romain de la ville.

Enfin, le Quartier Latin est un quartier vivant, où se retrouve la jeunesse étudiante et autres parisiens, touristes, promeneurs… C’est le noyau historique de Paris, où tout bâtiment porte la l’empreinte d’une époque et d’une ambiance. Si vous levez la tête à n’importe quel moment, quelque chose de beau captera votre attention, c’est sûr ! Alors à vos sens, prêts… c’est parti !

Une idée de week-end autour de ParisLa Côte Normande

 

Crédits photo: Une, Fontaine Saint-Michel, Palais de Justice et Sainte-Chapelle, Conciergerie, Saint-Louis, Luxembourg.

0 commentaire

Laissez un commentaire