USA : un road trip idéal en Louisiane

par Invité
0 commentaire
Plantation en Louisiane.

Davantage connue pour La Nouvelle-Orléans que pour le reste de son territoire, la Louisiane a néanmoins beaucoup de choses à offrir en dehors de « NOLA ». Sites historiques (et archéologiques), paysages magnifiques, gastronomie unique, les choses à voir, explorer, déguster en Louisiane sont nombreuses et les raisons de partir en road trip le sont tout autant ! Voici mon itinéraire idéal à travers ce magnifique territoire des USA, basé sur ma propre expérience sur place.

 

Carte touristique de la Louisiane.

C’est Pauline, du blog « Petites Évasions & Grandes Aventures », qui nous fait aujourd’hui partager les coups de cœur qu’elle a eus lors de son road trip en Louisiane. Suivez le guide !

 

LA NOUVELLE-ORLÉANS


Maison à la Nouvelle-Orléans.

Maison du French Quarter pendant la période du Carnaval. © Petites Évasions & Grandes Aventures

Ville emblématique de la Louisiane, La Nouvelle-Orléans regorge de rues à explorer, de parcs où flâner, de restaurants où déguster des plats typiques et de choses à voir. Prévoyez donc plusieurs jours sur place afin de profiter du French Quarter (évidemment) ; du quartier de Treme, berceau du jazz ; de Magazine Street et de ses friperies ; du quartier de Audubon et de ses jolies rues bordés d’arbres impressionnants ; des quais le long du Mississippi ; de la musique sur Frenchmen Street ; de la beauté du City Park et du Sydney and Walda Besthoff Sculpture Garden.

Pour vos pauses repas, ne manquez surtout pas la muffuletta du Central Grocery and Deli et les po’ boys du restaurant Liuzza’s by the Track. Et si vous avez l’occasion de faire tout cela pendant la période de Mardi Gras alors n’hésitez surtout pas, votre découverte de la ville n’en sera que plus colorée, festive, conviviale et musicale !

 

THIBODEAUX & HOUMA


Cabane en Louisiane.

Dans la Laurel Valley Plantation… © Petites Évasions & Grandes Aventures.

En partant de la Nouvelle-Orléans, roulez vers le sud-ouest et faites un arrêt à Thibodaux pour vous offrir une petite escale hors du temps puis, à quelques kilomètres de là, à Houma pour une pause nature. À Thibodeaux, perdez-vous autour de Saint Louis Street, dans les ruelles du centre historique, avec ses façades anciennes et son Old Courthouse imposant.

Remontez ensuite le temps à Laurel Valley, avec son musée de bric et de broc, installé dans le general store de cette ancienne plantation de canne à sucre, et son village, abandonné depuis 1930, au bord de la Laurel Valley Road.

Prenez ensuite la direction du sud, et de Houma, pour vous promener au calme dans le Mandalay National Wildlife Refuge et faire une balade dans le swamp avec Jimmy (Annie Miller’s Son’s Swamp and Marsh Tours), deux lieux parfaits pour découvrir la faune et la flore de la Louisiane.

 

LAFAYETTE


Maison en Louisiane,

Une des maisons acadiennes reconstituées dans Vermilionville. © Petites Évasions & Grandes Aventures

Continuez maintenant vers l’ouest pour rejoindre Lafayette, centre du pays cadien et fier bastion de la langue française en Louisiane ; d’ailleurs ici les noms des rues du centre sont en français. Au cours de votre découverte de la ville, ne manquez pas la très belle Cathedral of St. John the Evangelist, en briques rougse et blanches, et le campus de la jolie University of Louisiana at Lafayette (et ses alligators !).

Pour une immersion passionnante au cœur de l’histoire du pays cadien, visitez l’Acadian Cultural Center et ne faites surtout pas l’impasse sur la visite de Vermilionville, superbe reconstitution de village acadien. Attention toutefois, vous en repartirez sûrement avec des envies de voyage vers l’Acadie pour prolonger l’immersion et approfondir l’histoire du peuple acadien !

 

BREAUX BRIDGE


Un lac en Louisiane.

Un coucher de soleil sur le Lake Martin… © Petites Évasions & Grandes Aventures.

Prenez ensuite la direction de l’est où la capitale mondiale de l’écrevisse (crawfish) vous attend ! Breaux Bridge (Pont-Breaux en français) est un charmant village, construit autour d’un pont (dont la première version avait été construite par un certain Firmin Breaux, d’où le nom), qui enjambe le Bayou Teche. Idéal pour une pause au calme ou pour célébrer le Crawfish Festival (début mai).

À quelques kilomètres de là, ne manquez pas le Lake Martin, repère des pêcheurs, des alligators, des amateurs d’arbres recouverts de spanish moss, des promeneurs qui cherchent un peu de quiétude et des passionnés de coucher de soleil magnifiques (mais des moustiques aussi malheureusement !).

 

NATCHITOCHES


Vieille maison en Louisiane.

Une maison le long de la Cane River… © Petites Évasions & Grandes Aventures

Mettez maintenant le cap au nord jusqu’à Natchitoches (prononcez nak-ə-təsh en anglais), une ville charmante qui tire son nom de celui d’une tribu amérindienne. Sur place, baladez-vous le long de la Cane River ; admirez les jolis bâtiments au style French Quarter sur Front Street ; contemplez les magnifiques maisons (parfois historiques) le long de Jefferson Street ; perdez-vous dans le Kaffie-Frederick General Mercantile Store, plus vieux magasin de Louisiane ; plongez dans l’histoire du sport en Louisiane au Louisiana Sports Hall of Fame.

Après la balade, reprenez des forces en dégustant les Meat Pie du ↘️ Lasyone’s. Au sud de la ville, visitez Magnolia Plantation et Oakland Plantation ; à l’est, découvrez le Grand Ecore Visitors Center pour connaître l’histoire de la Red River.

 

SHREVEPORT


Mur peint en Louisiane.

Une partie de la fresque « Forty-eight feet ». © Petites Évasions & Grandes Aventures

Reprenez ensuite la route vers le nord et laissez-vous surprendre par Shreveport. Troisième ville de Louisiane, Shreveport est une ville connue pour ses casinos, qui mérite le détour … pour son street art et son architecture !

Partout dans les rues de la ville, sculptures, mosaïques, fresques et autres installations artistiques vous attendent et vous étonneront. Ne manquez pas la fresque « Forty-eight feet » (longue de forty-eight feet donc), œuvre majeure de Shreveport. La ville compte aussi de beaux bâtiments comme le Strand Theatre ou la Church of the Holy Cross qui forment, avec les bâtiments plus modernes, un étonnant et fantastique patchwork architectural.

 

POVERTY POINT


Une colline en Louisiane.

Vue sur Poverty Point depuis le « Mount A » (le tertre en forme d’oiseau). © Petites Évasions & Grandes Aventures

Direction l’est de la Louisiane, ensuite, pour découvrir un autre pan de l’histoire de cet état. Bienvenue à Poverty Point, ancien territoire de la plantation éponyme qui avait été construite sur l’un des plus vieux sites archéologiques des Etats-Unis.

Fondé par des amérindiens entre le XVIIIe et le XIVe siècle avant notre ère, Poverty Point se trouve un peu au milieu de nulle part et demande un petit effort d’imagination. Ici, pas de vieilles pierres, mais des tertres (dont un en forme d’oiseau), impressionnants, mystérieux, construits avec soin et précision par les amérindiens, pour former un ensemble colossal et aujourd’hui encore énigmatique puisque bien des questions restent en suspens … Une visite passionnante !

 

SAINT-FRANCISVILLE


Maison typique de la Louisiane.

Une maison sur Royal Street. © Petites Évasions & Grandes Aventures

En redescendant vers le sud, empruntez la mythique Highway 61 (aussi connue sous le nom de Blues Highway), pour faire un arrêt à Saint-Francisville, petite ville bien agréable où les maisons autour de Royal Street rivalisent de beauté.

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la région, poussez la porte de la West Feliciana Historical Society où se trouve l’office de tourisme ainsi qu’un petit musée très intéressant. Pour une nouvelle escale hors du temps, prenez la direction du Bayou Sara où marché, habitations et locomotive abandonnées vous attendent au bord de l’eau. Pour manger, rendez-vous au Que Pasa, ce n’est pas typique de la Louisiane, c’est mexicain, mais c’est délicieux !

 

BATON ROUGE


Belle façade en Louisiane.

Le bâtiment de la Louisana State University. © Petites Évasions & Grandes Aventures

Continuez maintenant votre balade en prenant la direction du sud puis arrêtez-vous dans la capitale de la Louisiane, Baton Rouge. Là, prenez un peu de hauteur pour observer la ville, plutôt moderne, en visitant le State Capitol et le balcon panoramique de son 27e étage ; flânez le long du Mississippi (de préférence au coucher du soleil) en empruntant les quais le long de la South River Road et explorez l’impressionnant campus de la Louisana State University avec son colossal Tiger Stadium, son tigre (!) et ses jolis bâtiments.

Quand la faim se fera ressentir, faites un arrêt au Louies Cafe, adresse incontournable, depuis 1941, pour déguster des po’boys. Si vous êtes en Louisiane à la période du Carnaval, ne manquez pas la Spanish Town Parade, le samedi qui précède Mardi Gras.

 

LAURA PLANTATION


Vieille maison en Louisiane.

La maison principale de Laura Plantation vue depuis le Jardin Français. © Petites Évasions & Grandes Aventures

Avant de retrouver la Nouvelle-Orléans, un arrêt à Laura Plantation s’impose. Située sur « la route des plantations », au bord du fleuve Mississippi, cette ancienne plantation de canne à sucre créole est un site historique à ne pas manquer.

Accompagnés d’un guide, vous découvrirez l’histoire du lieu à travers l’histoire de quatre femmes qui ont vécu sur ces terres, dont Laura Locoul, arrière-petite-fille du fondateur de la plantation, Guillaume Duparc. Une visite émouvante et passionnante qui, au-delà de l’histoire du lieu, raconte, sans filtre (et c’est assez rare finalement en Louisiane) celle des plantations du sud des Etats-Unis.

 

Alors, vous partez quand ?

0 commentaire

Laissez un commentaire