Les 11 plus beaux marchés de Noël de France

par Pierre
0 commentaire

C’est une jolie tradition venue d’Allemagne, très vivace et très ancienne en France aussi, dans les régions frontalières comme l’Alsace, une partie de la Lorraine et de la Franche-Comté… Ces dernières années, les marchés de Noël se sont répandus dans toutes les villes françaises, et pour cause : ils sont symboles de rencontres, d’ambiance chaleureuse, de convivialité, de décors magiques, d’idées cadeaux… ils fleurent bon le vin chaud et les produits du terroir. Et quand la neige se met de la partie, c’est encore mieux ! Certes, le contexte est un peu particulier cette année, mais peut-on s’empêcher de rêver un peu, malgré tout ?

 

☆ Le marché de Noël de Strasbourg ☆

Marché Noël Strasbourg

Honneur au roi des marchés de Noël français, le plus ancien et le plus important de France : le “Christkindlmärik” (autrement dit le “marché de l’Enfant Jésus ») de Strasbourg est né en 1570 et régale depuis petits et grands. Cette année encore, 300 chalets seront répartis sur douze sites, dont les plus connus sur la place Broglie, le parvis de l’impressionnante cathédrale Notre-Dame et la place Kléber, où trône le sapin illuminé de 30 mètres de haut.

Du 27 novembre au 24 décembre (attention, suivant la tradition germanique, le marché de Noël de Strasbourg se clôture… avant le réveillon de Noël).

 

☆ Le marché de Noël de Metz ☆

C’est après le marché de Noël de Strasbourg, celui qui est considéré comme le plus fréquenté de France. À cette occasion, la discrète (mais magnifique) capitale de la Lorraine se livre pleinement. Rendez-vous dans le superbe cadre médiéval de la place Saint-Louis ou montez à la grande roue, installée cette année pour la première fois… juste à côté de l’immense cathédrale gothique !

Jusqu’au 27 décembre.

 

☆ Le marché de Noël de Colmar ☆

Marché Noël Colmar

Bienvenue à Colmar, souvent appelée “la plus alsacienne des villes d’Alsace” ! Il est vrai qu’avec ses ruelles, ses façades à colombages, ses placettes, cette ville est un décor de rêve pour célébrer la période de Noël. Colmar est aussi une véritable invitation à gagner la Route des Vins d’Alsace toute proche pour profiter des marchés de Noël au charme plus villageois.

Jusqu’au 31 décembre.

 

☆ Le marché de Noël des Champs-Élysées ☆

Marché Noël Paris Champs Elysées

Bien sûr, Paris n’aura pas vraiment le cœur à Noël cette année… Mais la “ville-lumière” se devait tout de même d’avoir un marché de Noël à sa hauteur. C’est chose faite, comme tous les ans, sur “la plus belle avenue du monde” : les Champs-Élysées. Un cadre prestigieux, avec l’Arc de triomphe en toile de fond… Il y a pire pour faire des emplettes de fin d’année !

Jusqu’au 3 janvier 2016.

 

☆ Le marché de Noël de la Défense ☆

Marché Noël Paris Défense

On reste à Paris : après celui des Champs-Élysées, le marché de Noël du quartier d’affaires de la Défense est le plus couru de la capitale. Avouons-le : ce n’est sans doute pas le plus chaleureux ni le plus authentique qui existe, mais l’un des plus originaux… sans doute ! Le contraste entre les lignes droites des gratte-ciels, les effluves de vin chaud et la foule des costards-cravates est assez saisissant.

Jusqu’au 27 décembre.

 

☆ Le marché de Noël d’Amiens ☆

 

Vous ne connaissez pas Amiens ? Et si Noël était l’occasion de rendre visite à la capitale picarde, méconnue et pourtant agréable ? Son marché de Noël passe en effet pour être le plus grand du nord de la France : 130 chalets rouges envahissent en effet le centre piéton, sur près de 2 km de long, sous la bienveillante silhouette de la vieille cathédrale Notre-Dame…

Jusqu’au 30 décembre. Fermé le 25 décembre.

 

☆ Le marché de Noël d’Arras ☆

Marché Noël Arras

Avez-vous déjà entendu parler de la Grand-Place d’Arras ? Ou de sa place des Héros ? Entièrement ceintes de vieilles maisons d’inspiration flamande, avec leurs briques rouges et leurs arcades, elles sont une scène fabuleuse pour un marché de Noël chaleureux, à taille humaine. Une étape hors des sentiers battus.

Jusqu’au 30 décembre. Fermé le 25 décembre.

 

☆ Le marché de Noël de Reims ☆

 

Direction la Champagne, et plus précisément Reims, la “cité des sacres” : le marché de Noël s’installe comme chaque année dans le cœur battant de la ville, à savoir la place d’Erlon, qui s’étire toute en longueur, et quelques rues adjacentes. On y trouve plus de 130 chalets aux accents forcémemts… pétillants.

Jusqu’au 3 janvier 2016. Fermé le 25 décembre.

 

☆ Le marché de Noël de Lille ☆

Marché Noël Lille

C’est un peu une (bonne) surprise : Lille, capitale du Nord de la France, la métropole flamande, ne mise pas sur la démesure pour son marché de Noël. C’est la petite place Rihour qui accueille les 80 chalets de la manifestation. À deux pas de là, sur la célèbre Grand-Place, au pied de la grande roue, le village de Noël sera investi par Dofus, le petit personnage bien connu pour son jeu d’aventure en ligne ou par les lecteurs de bandes dessinées. Beaucoup de convivialité et de simplicité : soit à peu près la même recette que celle qui fait le succès de la traditionnelle Braderie lilloise !

Jusqu’au 30 décembre. Fermé le 25 décembre.

 

☆ Le marché de Noël de Toulouse ☆

 

Après les chalets rouges d’Amiens, place aux chalets blancs du marché de Noël de la la “ville rose”… Vous suivez ? Parfait : nous sommes à Toulouse et plus précisément au cœur de l’écrin que constitue la célèbre place du Capitole. Outre les traditionnelles idées de cadeaux et les stands gastronomiques (et le Sud-Ouest a son mot à dire !), ce marché de Noël se démarque par son accent mis sur la solidarité et l’éco-responsabilité.

Jusqu’au 27 décembre.

 

☆ Le marché de Noël de Nantes ☆

 

Un peu d’air du large pour finir ce top 11 des plus beaux marchés de Noël de France… À Nantes, c’est place du Commerce et place Royale qu’il faudra chercher les 120 chalets du marché de Noël, peints en rouge ou en blanc. Les belles façades claires et sobres des places mettent joliment en valeur l’événement, tout comme le légendaire sens du partage et de la rencontre de la métropole atlantique.

Jusqu’au 24 décembre.

Et vous, quel est votre préféré ? Et pourquoi ?

 

Crédits photo : couverture

0 commentaire

Laissez un commentaire