Les saveurs de la cuisine niçoise (pardon, nissarde)

par Pierre
2 commentaires
Un marché à Nice.

Au cours de votre escapade à Nice, vous aurez sans aucun doute envie de goûter à l’un des plats typiques de la ville. Très bon choix ! Les spécialités ne manquent pas, à déguster aussi bien en terrasse que sur le pouce.

 

Les secrets de la cuisine niçoise

Tout le monde connaît souvent, même sans le savoir, la cuisine niçoise. Et pour cause : elle est simple à préparer. Le secret : la qualité et la fraîcheur des produits locaux, tout simplement.

 

🍴 Au commencement était la salade niçoise…

C’est en effet l’ambassadrice culinaire la plus connue de Nice (normal quand on s’appelle « salade niçoise »)… et peut-être aussi la plus dévoyée de ses plats typiques. Elle a beau être facile à faire, n’est pas salade niçoise qui veut ! Sachez-le : il y a certaines règles de base à respecter.

La salade niçoise est une salade de crudités (pas de dosage particulier, à chacun ses goûts) agrémentée de thon, d’olives et d’huile d’olive. Et rien que de l’huile d’olive. PAS DE VINAIGRETTE ! Et encore moins de légumes cuits.

Assiette de salade niçoise dans un restaurant à Nice.

Seulement de l’huile d’olive sur la salade niçoise !

 

🍴 Ensuite, il y a le pan bagnat

Et pour cause : le pan bagnat est un sandwich rond comportant du thon et des crudités : en fait, c’est presque une salade niçoise nichée dans du pain… Le pan bagnat a longtemps été le repas des pêcheurs et des marins de Nice.

 

🍴 Et la pissaladière

C’est une sorte de pizza sur base de pâte à pain, sans tomates, mais à base d’oignons cuits et d’anchois. Sa particularité : elle cuit très longtemps (plusieurs heures) à feu très doux, car les oignons doivent garder une teinte jaune en sortant du four… pas question qu’ils soient brûlés !

 

🍴 Ou la socca

Il s’agit d’une grande galette de pois chiche à manger de préférence sur le pouce, encore chaude à la sortie du four. Elle se déguste à la main, sans l’aide de couverts, avec parfois juste un peu de poivre par dessus.  Dénichez-en une lors de votre promenade dans les ruelles du Vieux-Nice ! 📌 À lire aussiÀ la découverte du Vieux-Nice

Tranches de socca à Nice.

La socca est un plat populaire à manger sur le pouce.

 

🍴 Et puis encore…

Vous pourrez aussi facilement vous laisser tenter par la soupe au pistou, une soupe aux légumes comportant des pâtes et bien sûr du basilic, par les farçis niçois : au choix des tomates, des courgettes, des poivrons, des oignons ou bien des aubergines farcies à la viande. Ou encore par les beignets de fleurs de courgette.

 

👆 Bon à savoir : il existe un label « cuisine nissarde »

label cuisine nissarde a Nice.L’Office de tourisme de Nice a mis en place un label « Cuisine Nissarde » pour valoriser les restaurateurs qui respectent l’esprit traditionnel de la cuisine niçoise, qui utilisent des produits de qualité et qui mettent l’accueil du client au cœur de leur démarche. Vous trouverez la liste des restaurants primés sur le site de l’Office de tourisme de Nice.

 

🍷 Un peu de vin AOC made in Nice !

Et si vous cherchez un peu de (bon) vin pour accompagner les plats, pas besoin de quitter Nice : la ville produit sur son territoire le vin de Bellet, produit sur les collines de la rive gauche du Var, et qui bénéficie de l’AOC depuis 1941. Vous le trouverez décliné en vin rouge, blanc ou rosé.

Sachez que la production est assez limitée : le vignoble d’une cinquantaine d’hectares ne produit annuellement qu’un peu plus de 100 000 bouteilles. En dehors de Nice, il est donc assez difficile de s’en procurer.

 

☕️ Où boire un café à Nice ?

Dans une ville ensolleillée et chaleureuse comme Nice, vous imaginez bien que les terrasses ne manquent pas pour boire un café ou prendre l’apéritif. On peut citer bien sûr les grands incontournables que sont la promenade des Anglais ou le cours Saleya, mais où soit la circulation ou la foule du marché tout proche ne vous assurent pas une tranquillité à toute épreuve.

Terrasses au pied d'une fontaine à Nice.

La place Rossetti, au cœur du Vieux-Nice, est idéale pour une jolie pause.

Quitte à être entouré, allez au cœur de la vieille ville, sur la place Rossetti : la petite place est à elle seule un véritable décor de théâtre, dans une ambiance authentique.

Le port Lympia est agréable aussi, même si les terrasses ne sont pas très larges. Si vous voulez plus d’espace et un joli cadre, pourquoi ne pas opter pour la place Garibaldi ?

Et vous, les Niçoises et les Niçois, où allez-vous prendre votre café ?

 

Crédits photo : couverturesalade niçoise, socca, place Rossetti.

2 commentaires

2 commentaires

Raph 6 avril 2017 - 14:01

le pain bagnat, quel délice !!

Répondre
Pierre 6 avril 2017 - 14:05

Je suis bien d’accord ! 😋

Répondre

Laissez un commentaire