Le Golden Circle, un beau road trip en Islande

par Pierre
0 commentaire

“Quel est le plus beau voyage que vous ayez fait ?” À cette question, il n’est pas rare qu’on vous réponde : l’Islande. Pour découvrir ce pays tout entier tourné vers une nature encore sauvage, aux paysages grandioses et préservés, la location de voiture semble s’imposer. Pourquoi ne pas commencer avec le “Golden Circle”, une route touristique balisée de 300 km, dans le sud de l’île ?

 

Reykjavik

Celle qui signifie en islandais “la baie des fumées” est la capitale de l’Islande et accessoirement la capitale la plus nordique au monde, à 250 km à peine en-dessous du cercle polaire arctique. Avec ses 200 000 habitants, elle rassemble à elle-seule les deux tiers de la population de l’île… Évidemment, vous n’y trouverez pas la profusion culturelle des autres capitales d’Europe, mais Reykjavik est toute entière imprégnée de ce charme nordique – qui plus est en plein hiver ou en plein été, quand les jours sont minuscules ou éternels. Vous pourrez visiter le Musée national, qui vous plongera dans les origines vikings de l’île, ou bien monter à la Hallgrimskirkja, une église dont la flèche de béton dépasse les 75 m, et qui offre le meilleur point de vue sur la petite cité.

Vue du port de Reykjavik en Islande.

Reykjavik est une petite ville, mais pleine de charme nordique.

 

Le parc national de Þingvellir

Allez, on ne vous laisse pas mijoter plus longtemps : Þingvellir se prononce “Thingvellir”… Ce site est extrêmement important pour les Islandais, et pas seulement parce qu’il s’agit d’un paysage d’une grande beauté. C’est ici que se situe la faille d’Almannagjá ainsi que le rocher de la Loi, lieu de rassemblement du parlement islandais (l’Alþing) depuis… l’an 930 !

Vue du parc national de Þingvellir en Islande.

Le site de Þingvellir est très cher au cœur des Islandais.

 

Le cratère de Kerið

Reykjavik avait pu laisser croire que l’Islande était une terre calme… En arrivant au cratère de Kerið (Kerid), on se rend vite compte du contraire : l’Islande est une île tourmentée, âpre, à la fois glacée et saignée de volcans. Celui-ci est éteint depuis plusieurs milliers d’années mais ses parois sèches et abruptes, tout comme son lac faussement turquoise, ne trompent pas : ces latitudes sont sauvages et comptent bien demeurer indomptées…

Vue du cratère de Kerið en Islande.

L’étonnant cratère rond et plein de couleurs de Kerið.

 

Le geyser de Strokkur

C’est sans aucun doute l’un des spectacles naturels les plus fascinants du monde, dont l’activité est permanente et étonnamment réglée comme du papier à musique : toutes les 5 à 10 minutes, le geyser de Strokkur se vidange mécaniquement avant de cracher ses nuées aquatiques brûlantes à plus de 20 mètres de hauteur.

Vue du geyser de Strokkur en Islande.

Le geyser de Strokkur est réglé comme du papier à musique !

 

Skálholt, l’église des grands horizons

C’est une vision improbable que propose Skálholt : difficile de croire que ce village de 150 habitants ait une telle importance culturelle pour toute l’île. Et pourtant : c’est bien une cathédrale qui trône en son milieu, autrefois haut-lieu culturel, spirituel et éducatif pour l’Islande entière. Aujourd’hui, il n’en reste plus grand chose, sinon un paysage sans fin et un étonnant passage souterrain, qui reliait jadis l’église aux habitations du village.

Vue de l'église de Skálholt en Islande.

L’église de Skálholt, sise au milieu de nulle part, est pourtant un site culturel majeur de l’Islande.

 

Hveragerdi, Reykjadalur et la magie des sources chaudes

La géothermie est omniprésente en Islande, et Hveragerdi en est l’un des meilleurs exemples : les sources chaudes issues du volcan Hengill sont utilisées pour y favoriser l’agriculture. Non loin de là, la vallée de Reykjadalur offre la possibilité d’une superbe randonnée entre les “fumants”, ces trous d’où s’échappent des fumerolles de vapeurs, des mares de boue et des rivières d’eau chaude où vous pouvez éventuellement vous baigner

Vue des sources d'eau chaude de Reykjadalur en Islande.

Les sources d’eaux chaudes de Reykjadalur vous attendent pour une petite baignade.

 

Crédits photo : couverture, ReykjavikÞingvellirKerið, StrokkurSkálholtReykjadalur.

0 commentaire

Laissez un commentaire