Circuit en Floride : 8 sites à voir absolument

par Pierre
0 commentaire
Coucher de soleil sur le port de Miami.

Des riches retraités qui bronzent au soleil… C’est ça pour vous, la Floride ? Eh bien vous risquez d’être surpris ! Nous sommes tombés sous le charme du “Sunshine State”, (“l’État où brille le soleil”), où règnent la bonne humeur et une forme de légèreté très contagieuse… 

 

Difficile de décrire la Floride en quelques mots. Les clichés sur le troisième État le plus peuplé des USA – après la Californie et le Texas – sont légion. Elle fascine ou elle suscite une moue dubitative : il est vrai qu’on y est à la fois (ou tour à tour) anglo-saxon et latino, détendu et mordu d’échanges, authentique et futile, tropical et terrien… Oui : la Floride est une merveilleuse destination de road trip aux USA. Et si le mieux était de se laisser surprendre ?

🚗 Bien préparer son road tripLocation de voiture aux USA : ce qu’il faut savoir

 

📷 Les choses à voir : carte de la Floride

carte des sites touristiques de Floride.

Voici la carte de nos 8 incontournables de la Floride.

 

1️⃣ Saint Augustine, berceau des États-Unis

Vieux fort en Floride.

Le Castillo de San Marcos est l’un des plus anciens monuments des USA.

C’est une étape affective pour beaucoup d’Américains lors de leur périple en Floride : Saint Augustine est en effet la plus ancienne cité des USA. Elle a été fondée en 1565 par le conquistador Ponce de León, alors à la recherche de la fontaine de jouvence…

Il reste de nombreux témoignages de ce passé lointain et prestigieux, comme le Castillo de San Marcos ou le fort Matanzas (tous deux classés monuments nationaux), la vieille cathédrale Saint-Augustin, le quartier colonial (Colonial Spanish Quarter)…

🔎 PratiqueTrouvez votre hôtel au meilleur prix à Saint Augustine

 

2️⃣ Orlando, capitale mondiale des parcs d’attraction

Les amateurs de parcs d’attraction ne manqueraient Orlando pour rien au monde… En réalité, il s’agit souvent de complexes de parcs qui se déclinent en plusieurs eux-mêmes en plusieurs entités.

Le château de Disney à Orlando en Floride.

Le célèbre château de Cendrillon au parc Disneyworld à Orlando.

Disneyworld (1971), véritable ville à part entière, est par exemple composé de 4 parcs distincts, dont le plus célèbre est le Magic Kingdom avec l’emblématique château de Cendrillon.

Les studios de cinéma Universal ont, quant à eux, deux parcs, dont le plus connu est l’Universal Studios Florida, parc à thème dédié au… cinéma (tiens donc).

On visitera aussi SeaWorld, consacré aux spectacles de grands animaux marins comme les dauphins et surtout les orques, ou Legoland


❗️ Bon à savoir 
On peut passer exagérer plusieurs jours dans les parcs d’attraction d’Orlando. Il nous semble impératif de préparer vos visites à l’avance pour éviter d’y perdre vos pas et votre patience. Et prévoir son budget en conséquence…
🔎 Pratique →  Trouvez votre hôtel au meilleur prix à Orlando

 

3️⃣ Cap Canaveral, la tête dans les étoiles

Cap Canaveral en Floride.

Un des pas de tir de fusées du site mythique de Cap Canaveral.

Une île au milieu d’une lagune de roseaux (“cañaveral” en espagnol), l’océan ouvert tout entier, une zone peu peuplée… C’est dans les années 1950 que ces lieux furent choisis par le gouvernement américain et la NASA pour leur politique de conquête spatiale : le Kennedy Space Center et le célèbre pas de tir n°39 sont ainsi devenus un des sites les plus emblématiques de tous les USA. C’est d’ici que s’envolèrent notamment les fusées des missions Apollo en direction de la lune. On peut encore y assister à des lancements de fusée.

 

4️⃣ Miami, capitale du soleil et du plaisir

Vue sur le front de mer de Miami en Floride.

Les gratte-ciel de Downtown Miami côtoient la plage de South Beach.

Depuis sa création en 1896, Miami vit depuis toujours du tourisme et défend sa vocation de station balnéaire avec acharnement. Alors oui, vous y trouverez de l’insouciance, parfois de la superficialité. Et alors ? Miami sera ravie de partager avec vous son plaisir de vivre !

Parcourez les plages autour desquelles elle a construit sa réputation (South Beach à Miami Beach notamment), découvrez ses petits trésors d’architecture offerts derrière les palmiers (si si, il y a plein de vieilles façades Art déco) et que la population entreprend désormais de valoriser face à l’avancée du béton, flânez dans les quartiers de Coconut Grove ou de Little Havana (où s’est rassemblée la diaspora cubaine, sa nonchalance, ses bars à dominos, ses fumeurs de cigare…), sur l’île de Key Biscayne, laissez-vous impressionner par l’activité du port de croisières (le plus important du monde !) et des gratte-ciel de Downtown Miami

🔎 Pratique → Trouvez votre hôtel au meilleur prix à Miami

 

5️⃣ Parc national des Everglades : au royaume des alligators

Miami n’est pas très loin mais le parc national des Everglades vous emmène très loin de l’univers frivole de la grande métropole.

Alligators en Floride.

Les alligators sont les rois du parc des Everglades.

Englobant l’extrême pointe sud de la Floride, les Everglades sont le trésor naturel de la péninsule. Ils sont un vaste écosystème d’eau douce, fait de mangroves et de marécages, qui abrite des centaines d’espèces animales et dont l’équilibre est aujourd’hui très menacé. C’est le royaume des alligators et des crocodiles américains (ne pas confondre !), des caouannes (tortues géantes), des lamantins (vaches marines), des ibis, des mocassins d’eau (un serpent), des panthères de Floride… et des moustiques bien sûr, surtout d’avril à novembre…

Un monde à part, à découvrir par des chemins de randonnée aménagés, des parcours en canoë ou en kayak (le Wilderness Waterway notamment). Vu le pédigrée des bestioles qui y rôdent, inutile de préciser que la baignade est fortement déconseillée (et c’est un euphémisme).

Sur la côte ouest de la Floride, la jolie petite cité balnéaire de Naples fait office aussi de porte d’entrée des Everglades.


❓ Le saviez-vous ? 
Les hydroglisseurs que les films et séries TV ont véhiculé dans l’imaginaire collectif sont interdits dans le parc. Ceux que vous pourrez emprunter se situent au nord du parc national, où il y a beaucoup moins d’animaux.

 

6️⃣ Les Keys de Floride, bout du monde des USA

Au large des Everglades se déroule l’incroyable chapelet des Keys (Florida Keys) : en tout, un millier d’îles et d’îlots, vestige d’un antique récif coralien.

Maison sur une île des Keys de Floride.

Dans les vieilles rues de Key West…

C’est aussi l’un des road trips les plus mythiques des USA : l’US Route 1 s’y achève, les ponts se succédant sur près de 150 kilomètres. On traversera l’île de Key Largo, la plus grande (50 kilomètres de long sur… 3 seulement de large) et on aboutit enfin sur l’île de Key West. C’est le point le plus méridional des États-Unis : à vol d’oiseau, on est plus proche de La Havane que de Miami !

Verrou stratégique, Key West bénéficie d’un vieux centre (old town) autour de l’auguste fort Zachary Taylor. Mais, loin de tout, Key West est surtout célèbre pour avoir été le repaire d’intellectuels tels Tennessee Williams et surtout Ernest Hemingway. Ce dernier y écrivit la majorité de ses chefs-d’œuvre et fréquenta assidûment le Sloppy Joe’s, devenu grâce à lui un bar culte.

 

7️⃣ Sanibel et Captiva, perles de la Floride

Coucher de soleil sur une plage de Sanibel en Floride.

Les îles de Sanibel et Captiva sont encore préservées. Profitez-en !

Elles baignent au large de Fort Myers et pourtant on a l’impression que les îles de Sanibel et de Captiva réussissent encore à échapper au tourisme de masse.

On peut encore prendre le temps d’admirer les villas aux tons pastels, le vol des ibis roses, le coucher de soleil sur la mer des Caraïbes depuis le phare de Sanibel, s’émerveiller des coquillages multicolores qui se déposent sur les plages…

Il y a quelque chose d’encore paisible qui se dégage de ces îles. On aime.

🔎 Pratique → Trouvez votre hôtel à Sanibel au meilleur prix

 

8️⃣ Dans le “Panhandle” de la Floride

Le “Panhandle” (autrement dit “la queue de poêle” en anglais) est cet bande côtière bizarrement intégré à l’État de Floride, au nord-ouest de la péninsule à proprement parler.

Wakulla Springs en Floride.

Le site de Wakulla Springs incarne encore la Floride sauvage.

On y trouve Tallahassee. La ville fut choisie au début du XIXe siècle pour être capitale de la Floride car à mi-chemin des deux principales cités régionales de l’époque, Pensacola et Saint Augustine, qui refusaient de céder à l’autre le siège de la suprématie floridienne.

Si Tallahassee ne présente pas beaucoup d’intérêt, on peut toujours faire un détour non loin de là par les Wakulla Springs, un décor de végétation luxuriante autour d’une des sources les plus profondes de la planète.

Ou à Eastpoint et aux longues plages blanches de l’île-barrière de Saint George Island :  c’est alors une Floride encore sauvage et mélancolique qui se dévoile au visiteur.


❓ Le saviez-vous ? 
La Floride est une longue péninsule de 700 km de long et de 250 km environ de large. Mais son point culminant est Britton Hill, au nord du Panhandle, avec… 105 mètres. Autant dire que la Floride, malgré sa taille, est dépourvue de relief.

 

Crédits photo : couverture, Saint Augustine, Orlando, Cap Canaveral, Miami, Everglades, Key West, Sanibel, Wakulla Springs.

0 commentaire

Laissez un commentaire