Road trip : 2 circuits pour découvrir le meilleur de la Sicile

par Invité
0 commentaire
Cloître médiéval à Palerme.

Sa silhouette triangulaire se dessine à la point de la Botte. La Sicile est la plus grande des îles méditerranéennes, au croisement des cultures. Riche d’influences grecques, byzantines, arabes et normandes, c’est une terre de mélange et de diversité. Ses paysages continuent de le prouver : des pentes noires de l’Etna aux falaises blanches d’Eraclea Minoa ; des sommets des Madonie aux eaux claires qui baignent ses nombreuses réserves naturelles, l’île est un monde à part, à explorer au fil des routes. L’île a tant à offrir que je vous propose 2 circuits de road trip, au départ de Palerme puis au départ de Catane, pour des durées différentes.

 

Différentes vues de la Sicile.

Un carretto siciliano, la nécropole de Pantalica, une plage à Syracuse, le château de Donnafugata… Colorée, mystérieuse, reposante, contrastée… Les visages de la Sicile sont infinis ! © L’Occhio di Lucie

Elle habite aujourd’hui à Venise après deux années passées à Rome. Elle sillonne la Botte en tous sens, a l’affut de ses paysages, de toutes les variations de ses Cultures et de ses accents. L’Italie, Lucie y vit et l’aime. Elle en a fait un blog de voyage : « L’Occhio di Lucie », et elle nous donne aujourd’hui ses itinéraires préférés pour découvrir la Sicile. Elle nous explique aussi ici ↘️ pourquoi elle est tombée amoureuse de la Sicile


Voici quels sont pour elle les 6 incontournables d’un voyage sur la plus grande île de Méditerranée :

1️⃣ Palerme | La capitale de l’île vibre au rythme des villes méditerranéennes. Animée dès l’aube sur les marchés, Palerme se couche tard avec des soirées bouillonnantes dans le centre historique. Le jour, églises, palais arabo-normands, balades dans les ruelles pour une dose d’histoire.

2️⃣ L’Etna | Aventurez-vous dans un autre monde avec des paysages qui varient du noir au rouge cuivré, autour des nombreux cratères éteints disséminés sur les flancs du volcan.

3️⃣ Agrigento et la Vallée des Temples | Les Grecs ont laissé en Sicile le témoignage monumental de leur présence. C’est l’histoire que raconte la vallée des Temples, site archéologique majeur.

4️⃣ Syracuse | L’île d’Ortygia, où s’étale le centre historique, est un joyau pur auquel on accède par un pont. À la sortie de la ville, entrez dans l’oreille de Dionysos, une cavité creusée par l’homme.

5️⃣ Cefalù | Avec ses couchers de soleil iconiques, ses maisons de pêcheurs, son église normande du XIIe siècle et le parc de la Rocca, Cefalù est forcément une bonne idée.

6️⃣ Taormina | Des ruelles en escalier, des fleurs de bougainvilliers, un théâtre grec, la mer qui surgit à chaque coin de rue : Taormina est une splendeur perché au dessus de la côte.

 

 

ROAD TRIP AU DÉPART DE PALERME – 7 à 9 jours

Itinéraire de road trip en Sicile.

 

Palerme et Monreale


Une rue à Palerme.

Palerme, sa superbe baroque et ses façades décrépies… © L’Occhio di Lucie

Palerme, ville d’abondance : de couleurs, de cultures, d’odeurs, de bruits et de styles. La capitale de la Sicile a un rythme surprenant, mélange de flegme méditerranéen et du chaos d’un souk. Sur les marchés, vous entendrez l’abbaniata, une sorte de louange entre le chant et le cri scandée par les vendeurs pour vanter leurs produits.

Entrez dans les églises : le baroque sicilien et son effusion de marbre alternent avec la splendeur des mosaïques arabo-normandes, comme dans la Chapelle Palatine.

À quelques kilomètres à l’extérieur de la ville, Monreale en est un exemple frappant : l’énorme nef de l’église du village est entièrement couverte de mosaïques représentant la Genèse.

🚙 Départ pour Trapani (2h de route en comptant l’arrêt à Scopello).

 

Sur la route de Trapani


Vue sur la ville de Trapani en Sicile.

Le vieux Trapani vu de la mer…

À peine hors de Palerme, la côte révèle ses nuances d’azur et ses eaux transparentes. En allant vers Trapani, faites étape à Scopello, une ancienne tonnara. Ces bâtiments dédiés à la pêche du thon émaillent tout le littoral sicilien. On y capturait, grâce à un système permettant de dévier les poissons de leur route, d’énormes thons rouges.

Face aux ex-chambrées des pêcheurs, entre les rochers, on se baigne masque sur le nez pour admirer les poissons.

La journée se termine sur le port de Trapani, entre barques de pêche et maisons blanches. Si vous avez un peu plus de temps, embarquez pour une journée sur les îles Egades, au large de la ville.

🚙 Départ pour les plages de la côte sud-ouest (2h de route).

 

Plage à Eraclea Minoa ou sur la Scala dei Turchi


Falaise blanche en Sicile.

La Scala dei Turchi est une étape incontournable avant d’arriver à Agrigento.

En toute saison, il faut admirer la grandeur calcaire de ces deux plages iconiques du sud-oust de la Sicile. La première, Eraclea Minoa, n’est pas qu’un splendide site de baignade aux falaises blanches. Vous y verrez aussi les ruines d’un théâtre grec perché au dessus de la mer.

Sur la deuxième, la roche scintillante est sculptée en escalier, d’où son nom italien de « scala ». On y grimpe facilement, pour s’installer au sommet dans un repli de pierre, sortes de transats avec vue à 360° sur la mer. En été, la baignade est possible, et même conseillée !

🚙 Après cette pause, reprenez la route vers Agrigento
et la Vallée des Temples (20 min de la Scala dei Turchi).

 

Agrigento et la Vallée des Temples


Temple grec en Sicile.

Le temple de la Concorde est l’un des mieux conservés de l’Antiquité.

Au pied de la ville d’Agrigento, la zone archéologique de la Vallée des Temples est certainement la plus impressionnante de Sicile.

Sur un large plateau, protégé par des remparts derrière lesquels ont aperçoit la mer, promenez-vous entre les temples de la « Magna Grecia » : le Temple de Junon, le Temple d’Hercule, celui de Castor et Pollux et enfin, le Temple de la Concorde, debout depuis le VIe siècle avant J.C.

Passez la soirée dans la ville haute d’Agrigento et ses ruelles en escaliers.

🚙 Départ pour la villa Romana del Casale (1h30 de route).

 

La Villa romana del Casale


Mosaïque romaine en Sicile.

Les fameux bikini de la villa del Casale…

Des Grecs aux Romains en quelques heures de route : en Sicile, rien d’anormal. Quittez le littoral pour vous enfoncer dans le cœur de l’île, jusqu’à la Villa romana del Casale. Demeure impériale, elle continue d’impressionner par son luxe exubérant.

Les 3500 m² de mosaïques sont un témoignage précieux. Scènes de vie quotidienne, comme les baigneuses en « bikini » figurant dans les thermes, ou représentation du monde avec l’immense mosaïque du Corridor de la Grande Chasse où sont reproduits les animaux de tout le monde (connu) des romains. Comptez une bonne demi-journée de visite (↘️ toutes les infos pratiques ici) tant la Villa regorge de mosaïques et de salles à admirer.

🚙 Départ vers les Madonies (1h50 de route).
Vous pouvez aussi rejoindre l’itinéraire « Catane » en mettant le cap sur Ragusa.

 

Le parc naturel des Madonie


Montagne en Sicile.

Dans le massif des Madonie… © L’Occhio di Lucie

C’est le paradis de ceux qui aiment la randonnée, les hautes cimes et les villages de pierre figés dans le temps. Frais en été, souvent enneigé l’hiver, paré de couleurs flamboyantes en automne… le massif propose un grand nombre de balades dans ses forêts ou sur les hauts plateaux.

Les plus « urbains » préférerons faire halte à Gangi, village élu parmi les plus beaux d’Italie, ou à Isnello, agrippé à la montagne. Prévoir de quoi se couvrir, en été, la différence de température avec la côte peut surprendre !

🚙 Redescendez vers Cefalù (1h15 de route en lacets).

 

Cefalù


Vue sur la ville de Cefalù en Sicile.

Le décor somptueux de Cefalù…

Certes, la ville est très touristique. Mais comme dans beaucoup de ville très fréquentées, il suffit de s’échapper de la rue principale et de ses nombreux commerces pour trouver un peu de tranquillité.

Avant d’entrer dans la ville, appréciez-la depuis la plage : les maisons de pêcheurs au loin semblent presque posées sur le sable. Puis direction la cathédrale normande du XIIe s. avec sa façade surmontée de deux tours qui lui donnent l’allure d’une place forte. Enfin, grimpez vers la Rocca, ce jardin méditerranéen qui domine la ville.

🚙 Retour vers Palerme.

 

 

ROAD TRIP AU DÉPART DE CATANE – 9 à 11 jours

Carte de road trip en Sicile.

 

Une journée à Catane


Vue de Catane en Sicile.

Forgée par l’Etna, Catane est marquée par un patrimoine riche.

La seconde ville de Sicile est marquée par l’ombre de l’Etna tout proche. La pierre volcanique sert ici à construire les maisons ou à paver les rues, lui donnant un style sombre, contrasté par les volutes baroques de sa cathédrale.

Sur le marché aux poissons, les pêcheurs affairés découpent thons et espadons fraîchement surgis des eaux. Attablez-vous à l’un des nombreux restaurants et commandez une portion de sarde a beccafico, une spécialité sicilienne de sardines panées et frites.

🚙 Prochaine étape : l’Etna, à 1 h de route.

 

L’ascension de l’Etna


Cratère de l'Etna en Sicile.

Au sommet de l’Etna… © L’Occhio di Lucie

Catane est le point de départ idéal pour partir en excursion sur le volcan. Pour commencer, direction le Rifugio Sapienza, à 1900 m. d’altitude. On entre déjà dans l’univers volcanique, avec une végétation rare et des couleurs d’un autre monde.

D’ici, vous pouvez partir à pied pour une petite randonnée en autonomie autour des cratères les plus proches, ou rejoindre un guide pour une exploration plus poussée. En effet, il est interdit de s’aventurer au dessus de 2000 mètres sans être accompagné, car le volcan peut être dangereux !

🚙 Redescendre vers Taormine (1h10 de route, en lacets sur les premiers kilomètres).

 

Taormina


Théâtre grec en Sicile.

Le théâtre antique de Toarmine prend place dans un décor de rêve.

Voir Taormina, c’est prendre le risque de tomber immédiatement amoureux de ses ruelles pleines de fleurs et de détails colorés. Sur les balcons, observez les drôles de têtes siciliennes, ces de pots de fleur à visage humain en céramique colorée. Toute la ville semble faite pour la dolce vita, avec ses places qui invitent à se poser en terrasse pour un café ou un aperitivo, et ses nombreux belvédères sur la mer en contrebas.

Mais si l’on vient à Taormine, c’est surtout pour admirer son théâtre grec remontant à 340 avant J.C. De ses gradins, les spectateurs d’hier et d’aujourd’hui peuvent apprécier le spectacle de la scène avec pour arrière plan le bleu de la méditerranée.

🚙 Départ pour Aci Trezza (50 min de route le long de la mer).

 

Aci Trezza


Bateau de pêche en Sicile.

Il est possible de faire de le tour des rochers avec des pêcheurs… © L’Occhio di Lucie

Un charmant petit village mais aussi le théâtre d’une terrible légende. Polyphème le cyclope, berné par Ulysse qui lui creva son œil unique, aurait jeté dans la mer des rochers de l’Etna pour tenter de couler ses navires ; ce sont les Faraglioni, ces récifs noirs qui se dressent face au village.

Ils entourent l’île Lachea, réserve maritime où voguent des poissons de toutes espèces. Adressez-vous aux pêcheurs qui emmènent souvent les touristes, contre une somme modeste, faire un tour de ces rochers mythologiques.

🚙 Direction maintenant Syracuse, à 1h20 de route.

 

Syracuse


Le front de mer de Syracuse en Sicile.

Syracuse est sans aucun doute l’une des plus belles villes de Sicile. © L’Occhio di Lucie

En marchant sur le lungomare de Syracuse, cette promenade qui ceint la presqu’île d’Ortygia, on voudrait que le temps s’arrête. Le panorama est parfait, avec vue sur la mer et l’Etna à l’horizon. De l’autre côté, la vieille ville, son ghetto juif, ses églises de tuf et un charme irrésistible, fruit du mélange de trois civilisations.

Les Grecs, les Byzantins puis les Normands ont imprimé durablement leur style. Il suffit de visiter le Duomo, ancien temple à Athéna qui conserve ses colonnes grecques, une façade baroque, un intérieur de goût normand…

Quittant l’île d’Ortigia, ne manquez pas la zone archéologique où se trouve l’Oreille de Dionysos, surnommée ainsi par le peintre Caravage. Une cavité titanesque creusée par les esclaves par laquelle le tyran Denys l’Ancien espionnait les conversations de ses prisonniers.

🚙 Départ pour la réserve naturelle de Vendicari (40 minutes).

 

La réserve naturelle de Vendicari


Vue d'une baie en Sicile.

La réserve naturelle de Vendicari est un paradis pour l’observation des oiseaux. © L’Occhio di Lucie

Des flamands roses, une plage où pondent les tortues de mer, des restes byzantins, du sable fin, des figues de barbarie, des eaux cristallines, des oiseaux migrateurs… il y a tout ça dans la réserve naturelle de Vendicari.

Un lieu enchanté à parcourir en toute saison : en été, pour la baignade, toute l’année, pour suivre ses sentiers pierreux le long de la mer.

🚙 Prochaine étape : les villes baroques de la pointe sud (20 min de route jusqu’à Noto).

 

Dans les villes baroques : Noto, Modica, Ragusa


Vue de la ville de Ragusa en Sicile.

La vieille ville de Ragusa semble défier le temps… © L’Occhio di Lucie

Entre le 9 et le 11 janvier 1693, la terre tremble entre les côtes sud de la Sicile et l’île de Malte. Le Val di Noto est ravagé, les villes sont à reconstruire. Cette catastrophe donnera naissance à des villes nouvelles, où le baroque sicilien s’exprime avec brio.

Théâtrales, les villes semblent peuplées de créatures : levez les yeux vers les balcons, vous apercevrez leurs visages de pierre aux expressions exacerbées. En une journée, vous pouvez parcourir Noto et, puis rejoindre le lendemain la belle Ragusa, qui conserve une partie haute (baroque), et basse (plus ancienne).

S’il vous reste du temps, ne manquez pas la villa di Donnafugata, ex-demeure du baron Corrado Arrezzo de Spuches, excentrique personnage local.

🚙 De Noto à Modica : 40 min
De Modica à Ragusa : 30 min
Castello di Donnafugata, 20 min de route.
Prochaine étape : la nécropole de Pantalica (1h de route).

 

Au cœur de Pantalica


Vue d'une vallée en Sicile.

La vallée de Pantalica regorge de sites archéologiques. © L’Occhio di Lucie

En retournant vers l’aéroport de Catane, on peut allonger un peu la route pour s’arrêter à Pantalica.

Des montagnes arides à la végétation basse où, à l’âge de bronze, des hommes creusèrent des cavités pour enterrer leurs morts.

Plusieurs sentiers descendent vers la vallée, longeant les cavités, jusqu’à la rivière qui coule au fond. Ses eaux fraîches rafraîchiront les pieds des marcheurs, ou permettront une pause baignade agréable.

🚙 Retour vers l’aéroport de Catane (1h de route).

 

Informations pratiques pour préparer votre voyage en Sicile

 

La location de voiture en Sicile


La Sicile compte deux aéroports principaux : Palerme, et Catane. Dans les deux cas, une agence de location de voitures est disponible directement à la sortie du tarmac : que le voyage commence !

↘️  Les offres Carigami → Louer une voiture en Sicile au meilleur prix

 

Quand partir en Sicile ?


La saison idéale pour éviter la foule et les grosses chaleurs est le printemps, quand flotte sur l’île le parfum des fleurs. L’été convient mieux à un itinéraire côtier avec pauses baignade de rigueur. Les températures restent douces tout au long de l’automne, et les Siciliens continuent à aller à la plage jusqu’à la fin du mois de septembre. L’hiver, la neige peut être au rendez-vous, sur l’Etna ou sur les sommets des Madonie et des Nebrodi.

En toute saison, pensez à prendre une tenue plus chaude si vous entreprenez l’ascension de l’Etna : il fait froid à plus de 3000 m d’altitude.

 

Trouver un hébergement en Sicile


Hôtel, auberge de jeunesse, B&B… sur la côte ou à l’intérieur de terres… Faites un petit tour ici, vous trouverez peut-être l’hébergement qui vous convient en Sicile :


Booking.com

 


Photo de couverture : le cloître de San Giovanni degli Eremiti à Palerme © L’Occhio di Lucie / Cartes : Map tiles by Stamen Design, under CC BY 3.0. Data by OpenStreetMap, under CC BY SA.

0 commentaire

Laissez un commentaire