Californie : se ressourcer au parc national de Yosemite

par Inès
0 commentaire
Vue du parc national de Yosemite,

Un parc californien niché dans une vallée de la légendaire chaîne de montagnes de la Sierra Nevada, fait de roc et de sève, de falaises taillées à la serpe et d’une densité qui n’a d’égal que son immensité… 

Un parc dont Theodore Roosevelt disait :

Rien ne pourrait être […] plus beau que la vue à la nuit tombante à travers les prairies et jusqu’à ces massives collines, lorsque les ombres s’étirent et qu’un dernier rayon de coucher de soleil rougeoyant emplit l’Ouest.

Un randonneur au soleil couhant.

Le parc national de Yosemite est un paradis pour la randonnée.

On comprend aisément que Yosemite National Park attire les visiteurs américains mais aussi du monde entier, qui viennent y admirer la beauté et la diversité des paysages et de la faune, dans cet espace où la Nature est reine.

Il existe de nombreuses formules pour visiter et profiter au mieux de votre séjour à Yosemite, en voici quelques-unes, et n’hésitez pas à partager votre expérience de Yosemite en commentaires si vous avez la chance d’y être allé(e) !

Que ce soit via votre location de voiture en Californie, en bus, ou même à pieds pour les plus courageux, la diversité de ce que vous pourrez voir à Yosemite est incroyable. C’est assurément l’un des incontournables d’un road trip aux USA. Vous pouvez organiser votre visite en fonction des points de vue qui vous intéressent et/ou des chemins de randonnée, pour lesquels il vous faudra compter entre quelques heures et quelques jours.

 

LES SITES INCONTOURNABLES DU PARC NATIONAL DE YOSEMITE

Carte touristique du parc national de Yosemite.

Voici nos incontournables à voir dans le parc national de Yosemite.

Les principaux emblèmes du Parc, visibles depuis de nombreux points de vue, sont le Half Dome – une formation rocheuse en forme de demi-dôme – et El Capitan – un colosse de roc dont la paroi extrêmement raide forme une impressionnante falaise.

Entre les roches, la cascade Bridalveil Fall, qui fait partie des plus connues du parc, déverse sa remarquable puissance. Ses eaux sont recueillies au creux de la vallée de Yosemite par la rivière Merced, le long de laquelle il fait bon se promener.

Le Parc de Yosemite contient en outre un bosquet de séquoias géants, Mariposa Grove (fermé jusqu’à novembre 2017 pour restauration). La taille, la circonférence, le toucher incroyablement doux et l’odeur de ces arbres en font des géants hors du commun.

Vous pourrez par ailleurs admirer les immenses prairies et les quelques lacs au Nord du parc.

 

YOSEMITE : LES POINTS DE VUE MYTHIQUES

Parmi les points de vue mythiques de Yosemite, on peut citer Sentinel Bridge qui offre un magnifique panorama où se reflète en symétrie le Half Dome.

Panneau dans le parc de Yosemite.

Glacier Point : le plus beau des points de vue de Yosemite ?

Probablement la vue la plus spectaculaire de tout Yosemite, je pense évidemment à Glacier Point, d’où vous serez stupéfiés par le panorama de l’ensemble de la Vallée (attention : la route est fermée de octobre-novembre à mai-juin).

À Olmsted Point, le long de la Tioga Road arrêtez-vous pour plonger votre regard dans la vallée de Yosemite.

À Valley View, point de vue populaire à privilégier lors de votre sortie du Parc de Yosemite, juste après une vue sur Bridalveil Fall et immédiatement avant Pohono Bridge, vous pourrez admirer la vallée de Yosemite « d’en bas ».

Un autre des points de vue les plus spectaculaires est sans aucun doute Tunnel View, par laquelle l’ouverture dans le corridor de la vallée de Yosemite avec en arrière El Capitan, Bridaveil Fall et le Half Dome est à couper le souffle.

Pour embrasser du regard les chutes d’eau de la vallée et formations rocheuses, cap sur O’Shaugnessy Dam.

❄️ Bon à savoir 
Certaines routes sont fermées en hiver à cause de la neige, renseignez-vous avant de prévoir votre itinéraire !

 

FAUNE ET FLORE DU PARC DE YOSEMITE

La faune et la flore sont très variées, pour vous citer quelques espèces d’animaux, on trouve entre autres des daims, des loups, des ours et beaucoup d’oiseaux. Côté flore, c’est une quantité incroyable d’espèces d’arbres comme des séquoias, des herbes qui forment des prairies immenses, fleurs et plantes en tous genres.

 

RANDONNÉE ET ESCALADE À YOSEMITE

Paroi rocheuse aux USA.

La paroi d’El Capitan est un incontournable de Yosemite.

En ce qui concerne la randonnée, je ne peux pas vous conseiller un itinéraire en particulier, tout dépend du temps et de l’expérience que vous avez, ainsi que de ce que vous voulez voir. Je peux en revanche évoquer une piste légendaire, le Mist Trail (attention : plutôt pour les marcheurs expérimentés !). Les chemins de randonnée font en tout 800 miles, vous trouverez forcément votre bonheur dans le lot !

Pour les amoureux de l’escalade, il existe plusieurs possibilités, la plus connue étant probablement la paroi de El Capitan, sur laquelle les escaladeurs les plus fous grimpent courageusement, et ce pendant plusieurs jours !

Une multiplicité d’autres activités sont possibles à Yosemite, comme la photographie, la pêche, le vélo, l’observation d’animaux…

 

VISITER LE PARC NATIONAL DE YOSEMITE : INFOS ET CONSEILS

🐻 Je suis face à un ours : que faire ?

Comme dans toute visite de parcs naturels, le respect de certaines consignes garantira votre sécurité et le bien-être de la Nature autour de vous. Tout d’abord, en ce qui concerne les ours : même si vous ne les verrez pas en permanence (ou pas du tout, à chaque visite son histoire), ils sont bel et bien là et sont TRÈS curieux.

C’est pourquoi je vous recommande de suivre les consignes du Parc concernant le stockage de votre nourriture et de vos déchets. Le parc a aussi fait une fiche explicative sur le comportement à adopter si vous vous retrouvez face à un ours.

En ce qui concerne tous les animaux, ne les approchez ni ne les nourrissez pas… Conducteurs, pour protéger la vie de la faune et de la flore de Yosemite, respectez les limites de vitesse !

 

💤 Logement : réservez tôt !

Pour profiter au mieux de votre expérience à Yosemite, je vous conseille de réserver votre logement ou camping (il existe des possibilités de logement hors du parc qui sont souvent plus abordables) et de planifier au moins deux jours pour voir une partie du parc.

En revanche, il n’est pas nécessairement utile de réserver votre entrée. De manière générale, et surtout si vous n’êtes pas hébergés dans le Parc et/ou en haute saison (d’avril à octobre), arrivez tôt (vers 9 heures le matin) pour éviter les bouchons à l’entrée et vous ne le regrettez pas !

Même si vous visitez Yosemite en haute saison, le parc est suffisamment grand pour que vous trouviez un espace qui ne soit pas bondé, soyez curieux ! Enfin, pour les plus connectés d’entre vous, sachez que le réseau mobile ne couvre pas toute la zone du parc.

Pour toute information sur place, sachez que la plupart des parc nationaux – comme Yosemite – disposent d’un Visitors Center, c’est-à-dire d’un office touristique dans lequel les « rangers » (responsables du Parc) répondront à vos questions pratiques pour votre visite.

 

🔥 Risques d’incendie : renseignez-vous

Attention, en été, de féroces incendies se déclarent régulièrement à Yosemite. Bien qu’ils soient « sous-contrôle », veillez à vous informer avant de prendre la route.

 

⛅️ Météo à Yosemite

Concernant la météo, elle peut varier d’un endroit du parc à l’autre au vu de l’étendue de celui-ci ! Entre octobre et mai, Yosemite reçoit 95% de ses précipitations annuelles. Entre novembre et mai, une grande partie de Yosemite est recouverte de neige…une toute autre expérience que l’été, période pendant laquelle les températures sont plutôt élevées mais où il peut faire humide et plus froid en soirée et la nuit.

 

👌 Un dernier conseil (le meilleur)

ALLEZ-Y, tout simplement ! Sans hésiter. Emerveillement, ressourcement et inspiration garantis par ce lieu très spécial où la Nature a encore son mot à dire…

📌 À lire aussiLes 10 coups de cœur californiens des blogueurs de Lost in the USA

0 commentaire

Laissez un commentaire