Visiter les plus belles villes d’Andalousie en 5 jours

par Pierre
2 commentaires

L’Andalousie est une des 17 régions d’Espagne, et l’une des plus visitées en raison de son passé culturel, de son art de vivre et de ses traditions. N’hésitez pas à partir à la découverte de ses plus belles villes !

 

Carte des plus belles villes d’Andalousie

 

ℹ️ Avant de partir en Andalousie

Nous vous avons préparé un article qui est à la fois une invitation et une préparation au voyage en Andalousie. N’hésitez pas à le lire et à partager vos bons plans en commentaires !  ▶️ Lire l’article « Préparer son voyage en Andalousie »  

🔎 À lire aussiLes 15 choses à voir absolument en Andalousie 

 

1️⃣ Au fil de Séville, capitale de l’Andalousie

Si vous voulez notre avis, Séville mériterait amplement qu’on y passe trois ou quatre jours…. La cité à l’atmosphère joyeuse regorge de merveilles et invite en permanence à la flânerie.

Ne manquez pas en premier lieu l’immense cathédrale gothique, qui abrite le mausolée de Christophe Colomb. Son clocher, appelé la Giralda, est en réalité l’ancien minaret de la mosquée de Séville.

Juste à côté de la cathédrale se trouve l’Alcazar, palais musulman sans cesse transformé par la suite, mais en conservant son style mauresque. La visite des jardins de l’Alcazar complète celle des magnifiques salles. À noter que la famille royale d’Espagne utilise encore aujourd’hui une partie des étages du palais.

Ensuite, il suffit de se perdre dans le dédale du quartier de Santa Cruz, avec ses vieilles maisons peintes de blanc et de jaune. On y trouvera entre autres la somptueuse Casa de Pilatos ou le surprenant musée du Flamenco.

Vue d'une place de Séville en Espagne.

La célèbre Plaza de España à Séville.

Autour des berges du Guadalquivir, la promenade vous conduire aux Arènes de Séville, véritable temple de la tauromachie en Espagne, dans le populaire quartier de Triana, fief de la culture gitane d’Andalousie, mais aussi à la Plaza de España. Avec sa longue façade demi-circulaire de briques rehaussée de faïences, elle est le monument emblématique de Séville.

🔎 Bon planTrouver un hôtel à Séville 🚗 Bon planLouer une voiture au meilleur prix à Séville

 

2️⃣ À l’ombre de la mosquée-cathédrale de Cordoue

Au nord de l’Andalousie, dans la vallée paisible du Guadalquivir, s’étend Cordoue (Córdoba), première capitale des émirs d’Al-Andalus, l’Andalousie arabe.

La montée à la tour de la Calahorra, sur la rive gauche du fleuve, sera une belle entrée en matière : on y jouit d’une vue splendide sur la ville et le grand pont romain qui y conduit.

Intérieur de la mosquée-cathédrale de Cordoue.

Dans l’ambiance feutrée et féerique de la mosquée-cathédrale de Cordoue.

Bien entendu, c’est ensuite à l’immense mosquée-cathédrale (Mezquita-Catedral) qu’il faudra vous rendre : sa forêt de 854 colonnes et d’arcades blanches et rouges paraît interminable et fascine les visiteurs depuis plus d’un millénaire. Même l’empereur (chrétien) Charles Quint se mit en colère avec ces mots lorsqu’on l’informa de du réaménagement de la mosquée en cathédrale :

Vous avez détruit ce qu’on ne voyait nulle part pour construire ce que l’on voit partout !

Aux abords même de la mosquée-cathédrale, vous trouverez la Judería, l’ancien quartier juif de Cordoue. Dans ses ruelles, vous pousserez certainement la porte de quelques maisons pour découvrir d’adorables patios fleuris, vous dénicherez la vieille et minuscule synagogue, l’église San Bartolomé…

Dans le quartier de l’Ajerquía, de l’autre côté de la mosquée-cathédrale,  vous vous émerveillerez au fil des 12 cours du Palacio de Viana.

🔎 Bon planTrouver un hôtel à Cordoue 🚗 Bon planLouer une voiture au meilleur prix en Andalousie 

 

3️⃣ Grenade et son Alhambra, comme un rêve éveillé

La silhouette du palais de l’Alhambra (“la Rouge” en arabe) trônant au-dessus de la ville, avec les cimes de la Sierra Nevada en arrière-plan, suffit à incarner à elle-seule l’Andalousie…

Au cours de la visite de l’Alhambra, vous admirerez les somptueux palais nasrides, résidence des califes de Grenade (Granada), à l’architecture si délicate. Sa cour des Myrtes (Patio de los Arrayanes) et sa cour des Lions (Patio de Los Leones) sont particulièrement remarquables. Les palais nasrides côtoient l’étonnant palais Renaissance construit par l’empereur Charles Quint, puis vos pas vous conduiront à l’atmosphère magique des jardins du Generalife.

Le palais de l’Alhambra de Grenade étant très visité, nous vous recommandons de préparer votre visite et de réserver.

Vue du palais de l'Alhambra de Grenade.

Le palais de l’Alhambra de Grenade, au soleil couchant…

Mais le reste de la ville de Grenade mérite aussi une belle visite. Crapahutez dans le quartier de  l’Albaicín : c’est un labyrinthe de petites rues de guingois, avec ses maisons blanches, ses palais et ses demeures mauresques, mais aussi le magnifique du belvédère de San Nicolás.

Dans la ville basse, faites encore un détour par l’imposante cathédrale de Grenade, qui abrite les tombeaux des fameux Rois catholiques, conquérants du Califat de Grenade en 1492.

🔎 Bon planTrouver un hôtel à Grenade 🚗 Bon planLouer une voiture au meilleur prix à Grenade

 

4️⃣ Málaga et ses musées, une autre Andalousie culturelle

Bon, inutile de mentir : Málaga ne possède pas le charme intemporel de Séville, de Grenade ou de Cordoue… Mais pour autant, comparaison n’étant pas raison comme on dit, Málaga la Méditerranéenne – et sixième ville d’Espagne tout de même – est loin de mériter l’indifférence qu’on lui accorde traditionnellement.

La cité balnéaire possède en effet quelques monuments intéressants. On peut citer les deux forteresses arabes de l’Alcazaba et du Gibralfaro, qui offrent de superbes vues sur la ville mais aussi, si les conditions le permettent, sur le détroit de Gibraltar et les côtes marocaines.

Vue de Málaga en Andalousie.

Málaga vue depuis les murailles de l’Alcazaba.

Dans la ville basse, faites un détour par la grandiloquente et somptueuse cathédrale de Málaga, affublée du surnom de “Manquita” (“la manchote”) en raison de sa tour de façade jamais achevée…

Mais c’est par ses musées et sa vie culturelle que brille particulièrement Málaga, ville natale de Pablo Picasso. Un musée lui est naturellement consacré. À côté du port, vous trouverez aussi “El Cubo”, un site d’art contemporain abritant une antenne du Centre Pompidou de Paris.

🔎 Bon plan → Trouver un hôtel à Málaga 🚗 Bon planLouer une voiture au meilleur prix à Málaga

 

5️⃣ Cadix ou l’Andalousie des mers

Cadix (Cádiz) est une cité qui ne ressemble à aucune autre en Andalousie. Sa vieille ville est en effet installée sur une île, un peu au large de la côte, et semble tourner le dos à l’Andalousie traditionnelle et terrienne.

Elle a son regard tourné vers le large et les autres continents. Ville de passage et de brassage, elle a toujours été fréquentée par les commerçants de toute l’Europe. Ce n’est pas un hasard si Christophe Colomb y largua ses amarres et y accosta au retour de ses voyages en Amérique.

Les remparts de Cadix.

La ville de Cadix est toute entière tournée vers le grand large.

La promenade dans Cadix révèle une atmosphère à part, un peu vaporeuse, douce et pastelle. Faites le tour des remparts, qui offrent des points de vue sur l’océan mais aussi aussi sur la ville. Dans la ville-même, visitez la cathédrale – célèbre pour sa coupole dorée – et le Barrio del Pópulo, quartier populaire comme son nom l’indique, qui s’étend autour de l’ancienne Manufacture des tabacs.

À noter que c’est un de ses anciens fortins, le Trocadero, pris par les Français en 1823, qui a donné son nom à la romantique Esplanade du Trocadéro à Paris.

🔎 Bon planTrouver un hôtel à Cadix

 

Crédits photo : couverture, Séville, Cordoue, Grenade, Malaga, Cadix.

2 commentaires

2 commentaires

Aurore 9 mars 2017 - 15:17

Super article, je voyage avant l’heure !

Répondre
Pierre 9 mars 2017 - 15:20

Merci ! 🙂

Répondre

Laissez un commentaire