Le parking à Paris : quelques solutions

par Pierre
0 commentaire

Se déplacer à Paris est parfois une hantise pour les automobilistes, d’autant plus lorsqu’on doit rendre la voiture impeccable à l’agence de location.

Bien sûr, Paris est une métropole immense, bien sûr son flux de circulation se vit en conséquence, bien sûr elle a développé des “règles” que seuls ses habitants semblent connaître, mais… il convient de ne pas trop se formaliser non plus. Oui, en tant que touriste, on peut encore circuler et se garer à Paris !

 

Le mois d’août, un mois en or ?

Tous les Parisiens vous le diront : visiter Paris en août est formidable pour les touristes, et pour cause ! Eux, les habitants, sont en vacances… Certes, il est parfois difficile de trouver une boulangerie ouverte (le comble pour la capitale de la France), mais les rues sont alors particulièrement propices au déplacement en voiture.

Jusqu’en 2014, le parking à Paris en voirie était même gratuit lors de ce mois d’août béni. Ce n’est malheureusement plus le cas.

 

Stationnement en voirie à Paris : deux heures, pas plus !

Certains automobilistes sont tentés de chercher en priorité un stationnement en voirie. Moins étouffant, moins angoissant… Peu importe où vous trouverez une place dans les vingt arrondissements intra-muros : pour les visiteurs, elles seront toutes limitées à deux heures. Seul le prix du parking à Paris pourra varier : 4 € de l’heure en zone 1 (du Ier au XIe arrondissement) et 2,40 € de l’heure en zone 2 (du XIIe au XXe arrondissement).

Bonne nouvelle toutefois : le stationnement est gratuit à Paris (sur voirie) les dimanches et jours fériés, ainsi qu’en semaine de 20 h à 9 h du matin.

À noter que ce stationnement est gratuit à Paris (pour deux heures maximum) pour les voitures détentrices de la carte “véhicule basse émission” (pour les véhicules électriques et certains hybrides). Si vous louez ce type de voiture à Paris, demandez au loueur si elle en est équipée.

Pour les personnes handicapées titulaires de la carte européenne, le stationnement est gratuit à Paris sur les places dédiées. Il sera alors limité à 12 heures dans les rues dites “rotatives” (horodateurs normaux) et à 7 jours dans les rues dites “mixtes” (pastille jaune sur l’horodateur).

 

Les parcs de stationnement à Paris

Sachez que les 140 parcs de stationnement concessionnés (souterrains mais pas que) représentent environ 80 % de l’offre de parking de Paris. Bien sûr, vous pouvez les éplucher un par un pour trouver celui qui vous convient, néanmoins nous vous conseillons de consulter une des plateformes de réservation qui existent, comme parkingsdeparis.com, et qui comportent plusieurs avantages :

  • elles proposent une offre adaptée à votre véhicule, de la moto… à l’autocar, en passant par le camping-car ou l’utilitaire.
  • la réservation y est possible jusqu’à une heure avant votre arrivée, et votre place de parking est garantie même si le parking affiche complet.
  • leurs tarifs sont négociés avec les entreprises gérant les parkings, donc vous avez des chances de payer un peu moins cher.
  • leurs offres concernent aussi les gares et les aéroports de Paris, mais aussi certains sites extra-muros : le bon plan si vous souhaitez prendre votre véhicule pour aller visiter le château de Versailles et revenir à votre hôtel de Montmartre ensuite, par exemple.
  • ils proposent des offres sur mesure pour les grands événements, comme Roland-Garros ou la finale du Top 14 pour ne citer qu’eux…

 

Crédits photo : couverture

0 commentaire

Laissez un commentaire