Entre mer et terre, un beau road trip en Gironde

par Pierre
0 commentaire

La Gironde est le plus vaste des départements français… Au départ de la superbe ville de Bordeaux, on accède à l’océan, à l’immense forêt des Landes, mais aussi aux fastueux et paisibles vignobles. Une belle idée d’escapade en voiture de location, en amoureux ou en famille, le temps d’un grand week-end par exemple.

 

Bordeaux

Même si l’océan est encore loin – à une centaine de kilomètres -, il y souffle déjà l’air du large. Les façades des quais bordelais rappellent fièrement l’âge d’or de la ville et de son port, commerçant avec le monde entier.

Bordeaux est une ville pétrie d’histoire et de culture, raffinée et accueillante. Ce n’est pas pour rien que l’Unesco a classé son centre-ville sur sa liste du Patrimoine Mondial.

Vue de Bordeaux au soleil couchant.

Bordeaux et son fameux pont de Pierre qui enjambe la Garonne…

Déambulez donc dans ses rues pleines de cachet, au détour desquelles vous verrez surgir tantôt la cathédrale et la tour Pey-Berland, tantôt la massive et sympathique Grosse Cloche, tantôt une placette animée de cafés et de restaurants où il fait bon flâner les soirs d’été.

Et bien sûr, ne quittez pas la capitale du Sud-Ouest sans avoir goûté ses fameux cannelés, ces gâteaux tendres à l’intérieur et croquants à l’extérieur, parfumés à la vanille et au rhum…

 

Le Médoc

Vers le nord-ouest, à peine sorti de Bordeaux, commencent déjà les paysages du Médoc. Bien sûr, toute cette région, qui longe l’estuaire de la Gironde, est indissociable du vin, dont raffolaient déjà les Anglais au Moyen Âge… Une route des vins vous permettra d’en découvrir tous les trésors, faits de domaines ou de terroirs aux noms prestigieux (Margaux, Pauillac, Saint-Estèphe…) mais aussi de petits villages et de routes qu’il est agréable de parcourir en voiture, au milieu de l’océan des vignes.

Vue des vignobles du Médoc.

Au fil des jolis villages du Médoc…

 

Le phare de Cordouan

Tout à la pointe de la Gironde, entouré de l’estuaire et de l’océan, l’appel du large se fait immanquablement sentir. Pourquoi ne pas embarquer à bord d’un bateau, pour rejoindre la dernière sentinelle de la côte ? Et quelle sentinelle ! Le phare de Cordouan, construit sur une île à 7 kilomètres des plages, est une merveille architecturale : le “Versailles de la mer” a été bâti à la fin du XVIe siècle et il est encore le plus ancien phare de France encore en activité.

Vue du phare de Cordouan en Gironde.

Le phare de Cordouan est une merveille architecturale.

 

Arcachon et la dune du Pilat

On comprend pourquoi Arcachon est l’une des plus anciennes, des plus célèbres et des plus fréquentées stations balnéaires de France. Lovée dans sa baie intérieure – le fameux “Bassin d’Arcachon” -, la ville est un lieu de villégiature enchanteur, profitant des effluves de l’océan et de celles des millions de pins des Landes qui l’entourent. C’est l’endroit idéal pour se reposer et profiter de la mer. Non loin de là se trouve un autre miracle de la nature : la dune du Pilat. Culminant à 110 mètres de haut, elle est la plus haute d’Europe. Expérience lunaire garantie.

Vue de la dune du Pilat vers l'océan Atlantique.

La dune du Pilat est sans aucun doute la plus belle d’Europe.

 

La forêt des Landes

C’est tout simplement le plus vaste massif forestier d’Europe… Et dire qu’il est entièrement artificiel ! Jusqu’aux XIXe siècle, sur ce million d’hectares, il n’y avait que de la lande, sablonneuse et ouverte à tous les vents. Pour l’assainir, elle a été progressivement couverte de pins maritimes. Le paysage actuel, même s’il n’est pas très diversifié, est fascinant par ses proportions. Il est possible d’y faire de nombreuses promenades faciles (c’est plat) et particulièrement odorantes.

Vue de la forêt des Landes.

Les pins sont les rois de la forêt landaise.

 

Saint-Émilion

À l’est de Bordeaux, non loin de Libourne, c’est une Gironde “intérieure” qui se laisse découvrir, toujours parsemée de vignobles d’exception. Le village de Saint-Émilion est la figure de proue de cette région : niché dans un site escarpé, il a conservé intacts ses vieilles demeures de pierre blonde, ses palais, ses églises – dont une construite à même le rocher ! -, ses petites places qui offrent pour certaines un superbe point de vue sur le village, sa mer de tuiles rosées et au loin, les collines de la “Toscane bordelaise”. Une terre de cocagne…

Vue d'une place du village de Saint-Emilion.

Saint-Émilion est un magnifique village au cœur des vignobles.

 

Crédits photo : couverture, Bordeaux, Médoc, Cordouan, dune du Pilat, Landes, Saint-Émilion.

0 commentaire

Laissez un commentaire