C’est malheureusement quelque chose qui peut arriver : une voiture de location en panne. Les démarches pour résoudre le problème sont heureusement assez simples. Dans tous les cas, pensez à votre sécurité ! N’oubliez pas qu’un véhicule en panne ne signifie pas la fin de vos vacances.

 

Sécuriser le véhicule et ses passagers

En cas de panne avérée ou de voyant lumineux qui s’enclenche, arrêtez-vous le plus rapidement possible dans un endroit sécurisé (au mieux sur un parking, au moins sur la bande d’arrêt d’urgence).

Faites sortir tous les passagers (par le côté droit du véhicule sur le bord d’une route où l’on conduit à droite bien sûr, à gauche si vous vous trouvez dans un pays où l’on conduit à gauche).

Allumez les feux de détresse, revêtez le gilet de sécurité fluorescent et installez le triangle de pré-signalisation. Ce dernier est obligatoire si le véhicule empiète sur la chaussée. Il reste facultatif si la voiture est entièrement située sur la bande d’arrêt d’urgence ou si son installation met votre vie en danger.

 

Appeler l’assistance dépannage du loueur, ainsi que le loueur

Une fois le lieu de la panne sécurisé, contactez l’assurance dépannage du loueur. Ses coordonnées se trouvent sur votre contrat de location, les papiers du véhicule et/ou sur un autocollant disposé dans la voiture. Il se peut que vous ne les trouviez pas ou que le véhicule ne soit plus accessible pour des raisons de sécurité. Dans ce cas, téléphonez directement au loueur ou à la centrale de réservation, qui vous orienteront vers un dépanneur agréé.

Une fois en contact avec le dépanneur, décrivez-lui la panne le plus précisément possible. Un garagiste est alors envoyé sur place, avec une dépanneuse si nécessaire. Si votre voiture de location a besoin d’être convoyée au garage, pas de panique : vous serez reconduit(s) chez votre loueur ou à une de ses agences de location plus proche, la plupart du temps en taxi. Un véhicule de remplacement vous sera alors proposé.

 

Voiture de location en panne : qui paye ?

En cas de panne, tout dégât qui ne vous est pas imputable sera à la charge du loueur. Dans ce cas, attention à ne pas continuer malgré tout votre route quand un voyant d’alerte s’allume ! Si un dommage est constaté sur le véhicule suite à une obstination de votre part, les coûts de réparation seront alors à votre charge.

De même, ne prenez pas l’initiative de faire réparer le véhicule dans le premier garage venu. Il faut vous en référer à votre loueur ou à son service d’assistance agréé. Vous en serez immanquablement pour vos frais, même si le véhicule est correctement réparé. Seule exception : si vous pouvez prouver que le loueur ou son service d’assistance était injoignable. Dans ce cas, les frais avancés vous seront remboursés par le loueur.

Faites attention aussi ! Même si un conducteur aimable s’arrête pour regarder votre moteur fumant, toute tentative de réparation sera sous votre entière responsabilité.

 

Si vous souhaitez en savoir plus dans le cas d’une voiture de location en panne, n’hésitez pas à contacter notre service Client au 01 73 79 33 33 depuis la France (ou au 0033 173 79 33 33 si vous téléphonez depuis un autre pays). Il se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Comparateur location voiture CarigamiContacter CarigamiSuivez Carigami sur Facebook !Suivez Carigami sur Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *